Bell & Ross - BR TWELVE O’CLOCK
Luc Virginius / Chronopassion
Bell & Ross - BR TWELVE O’CLOCK

BR TWELVE O’CLOCK

Bell & Ross

Epuisé Contactez nous
L'avis de laurent

Série limitée de 12 pièces

Voir les autres vues Luc Virginius / Chronopassion

L’ABSTRACTION DU TEMPS QUI PASSE

Le temps étant une notion relative par nature, l’homme a toujours souhaité le jalonner de repères. Les

mécanismes perfectionnés des montres ont permis d’en apporter une mesure précise.

En créant l’horloge BR Twelve O’Clock, Bell & Ross bouscule les codes de l’horlogerie classique, et propose la lecture d’un temps qui ne marque même plus les minutes ou les secondes.

Conçue comme un objet d’art, la BR Twelve O’Clock est une interprétation artistique de l’affi chage à disques Bell & Ross. Avant tout conceptuelle, elle s’envisage comme un tableau animé en perpétuelle évolution, qui n’indique l’heure exacte que l’espace d’un instant furtif.

 

Une lecture inédite et éphémère

 

La BR Twelve O’Clock est une horloge composée de 12 montres.

 

• Chaque montre affi che un seul chiffre qui correspond à une heure de la journée : 1, 2, 3… jusqu’à 12.

• Chaque chiffre s’inscrit sur trois disques concentriques. La rotation des disques fragmente le chiffre et le rend illisible. Il faut attendre que les disques soient correctement positionnés pour pouvoir lire l’heure.

• À chaque heure, une seule montre affi che l’heure exacte, celle dont le chiffre recomposé se trouve brièvement en position verticale.

 

Par exemple, lorsqu’il est trois heures, la troisième montre affi che le chiffre 3, tandis que le graphisme des autres montres continue de se fragmenter. Lorsqu’il est quatre heures, c’est la quatrième montre qui affi che le chiffre 4. Et ainsi de suite pour les heures suivantes. À mesure que le temps s’écoule, les douze montres créent un tableau abstrait au mouvement continu.

 

Une performance technique

 

Les douze montres utilisent la technologie d’affi chage a disques développée par Bell & Ross. L’affi chage se présente sous la forme de trois disques concentriques indépendants, fusionnés dans un même plan.

Lors de la rotation, un réglage au micron près garantit de manière constante le parallélisme des disques. Le défi technique tient autant à la conception et à la réalisation des trois disques que dans la précision du montage. Il exige tout le savoir faire des maîtres horlogers.

Les douze montres automatiques sont fi xées sur douze remontoirs à pile, et l’ensemble est présenté dans un coffret. Ce dispositif garantit la vision d’un tableau en perpétuelle animation.

 

Un objet d’art horloger

 

Dans une époque où l’on vit à la seconde près, l’horloge Twelve O’clock est une parabole sur notre humilité face au temps qui passe. L’animation graphique qui nous laisse entrevoir la mesure du temps l’espace d’un instant illustre bien le côté insaisissable du temps.

 

Éditée en seulement 12 exemplaires, la BR Twelve O’Clock offre une nouvelle perception du temps. Véritable objet d’art animé, son mécanisme complexe et son graphisme évolutif surprend à chaque instant. Elle ravira autant les passionnés d’horlogerie que les collectionneurs d’art.

 

Spécifications techniques

Mouvement
  • mécanique automatique ETA 2892. 
  • Système d’affichage par disques.

 

Fonctions
  • heures, minutes, secondes.

 

Boîtier
  • diamètre 46 mm.
  • Acier finition PVD* noir
  • Couronne vissée
  • Verre : saphir traité antireflet.
  • Étanchéité : 100 mètres.

 

Cadran
  • le chiffre de l’heure est sérigraphié sur trois disques concentriques, lorsqu’il est en position verticale, la montre indique l’heure exacte.

 

 

 Bracelet :
  • caoutchouc.

Who's who

"La première fois que l'on s'est vu ? Il y a un quart de siècle !".

Quand on dit que les bonnes choses s'apprécient avec le temps, cela n'a jamais été aussi vrai qu'entre Bell & Ross et Chronopassion. Laurent Picciotto et Carlos Rosillo se fréquentent depuis que le second a co-créé Bell & Ross, avec une vision déjà très claire de l'horlogerie d'aviation. Les deux hommes s'apprécient, l'un pour la qualité de la sélection 'dissidente' offerte par Chronopassion, l'autre pour la clarté de son positionnement, son discours et ses créations qui n'ont jamais dévié de leur plan de vol.

Seulement voilà, le cas Bell & Ross est assez unique. La marque offre aussi bien de l'horlogerie pour le quotidien du fan d'aéronautique, que des modèles très exclusifs pour amateurs de complications. Entre les deux, Laurent Picciotto a donc décidé...de ne pas choisir.

"C'est une des rares marques capables de garantir une parfaite cohérence dans toutes ses collections, avec le même souci du détail, la même passion de la belle mécanique", souligne-t-il. Une fois n'est pas coutume, on trouvera donc rue Saint Honoré les modèles courants les plus emblématiques de Bell & Ross, au même titre que les coffrets en séries ultra-limitées réservées aux collectionneurs avertis.

Un pari audacieux ? Vu de l'extérieur, de la part d'une enseigne réputée pour la rigueur de sa sélection, oui.

Pourtant, à y regarder de plus près, l'idée est de préserver la marque dans son intégralité, dans sa cohérence globale. "Bell & Ross a considérablement évolué", rappelle Laurent Picciotto. "Je prends toujours autant de plaisir à découvrir leur dernière folie horlo-mécanique que leurs montres dédiées à la plongée, à l'esprit vintage ou au look de cockpit supersonique".

Voilà donc un quart de siècle que ce plaisir se renouvelle jour après jour. Après 25 ans de concubinage, il était temps d'officialiser l'union Bell & Ross & Chronopassion au temple de la rue Saint-Honoré !

Journaliste : Olivier Müller

Lire la suite