Corum - Admiral’s Cup AC-One 45 Squelette
Luc Virginius / Chronopassion
Corum - Admiral’s Cup AC-One 45 Squelette

Admiral’s Cup AC-One 45 Squelette

Corum

Epuisé Contactez nous
L'avis de laurent

Voir les autres vues Luc Virginius / Chronopassion

Exploration mécanique

C’est une véritable plongée au coeur de rouages horlogers savamment orchestrés que propose Corum avec sa nouvelle Admiral’s Cup AC-One 45 Squelette. Architecture aérienne d’une mécanique finement ajourée, transparence d’un ingénieux disque de date d’une remarquable modernité et légèreté du titane pour un boîtier aux lignes iconiques, concourent à faire de ce nouvel opus une pièce à part dans l’univers de la haute horlogerie.
 
Dès son lancement en 1960, l’Admiral’s Cup s’imposait aux avant-postes du design, avec son style puissant, porté par une lunette dodécagonale qui ne ressemblait à aucune autre. Cette collection qui allait traverser les décennies avec la sérénité de celles qui sentent l’air du temps pour en devancer les tendances, n’a depuis cessé de surprendre par sa capacité à se livrer dans des compositions aux accents toujours avant-gardistes.
 
La nouvelle Admiral’s Cup AC-One 45 Squelette n’échappe pas à la règle. Dans son écrin de titane grade 5 bat une mécanique de haute précision (28'800 alternances/heure) : le calibre CO 9000 à remontage automatique. Pour la première fois, ce mouvement disposant d’une réserve de marche 42 heures se présente dans une architecture entièrement squelettée, attirant tous les regards pour une exploration au coeur de ses rouages, terminés selon une exécution des plus contemporaines. Leur pouvoir d’attraction se voit renforcé par l’absence de cadran, tandis qu’un très original disque de date transparent ponctué de chiffres entièrement visibles, insuffle plus de modernité encore à l’ensemble.
Si leur base est appliquée sur une bague couleur anthracite, les index nimbés de Superluminova blanc se prolongent comme en lévitation sur le pourtour du disque de date.
Ces jeux de contrastes et de profondeur se voient soulignés par le réhaut traité par galvanisation, flanqué comme il se doit des emblématiques fanions nautiques de l’Admiral’s Cup.
Dans une construction conçue par strates, le boîtier en titane grade 5 affiche sa fameuse lunette dodécagonale sur de généreuses dimensions de 45 mm, tandis que des inserts traités PVD noir viennent se glisser entre les différents éléments pour donner plus de force encore à l’ensemble. Alors que se dessine une alternance de finitions sur le titane, avec des surfaces polies et des plaques latérales satinées, la glace saphir arbore le logo de Corum obtenu par métallisation. Egalement transparent, le fond livre sa propre perspective sur le mouvement CO 9000, et plus particulièrement sur la masse oscillante finement squelettée et personnalisée par Corum. Remarquable de style, le boîtier n’en affiche pas moins une impressionnante étanchéité jusqu’à 300 mètres. Un très élégant bracelet en crocodile noir muni d’une boucle déployante en titane grade 5 vient parachever cette nouvelle Admiral’s Cup AC-One 45 Squelette.

Spécifications techniques

MOUVEMENT
  • N° de mouvement: CO 082
  • Système de remontage Automatique
  • Fonctions: Heure & Minute , Seconde , Date
  • Réserve de marche: 42 heures
  • Fréquence: 4 Hz, 28'800 a/h
  • Dimension: 11 1/2'''
  • Rubis: 27
  • Finitions du mouvement / Masse oscillante avec décorations spéciales CORUM , Masse oscillante
  • grise , Ponts et platine squelettés 
  • Masse squelettée
 
CADRAN
  • Fanions nautiques décalqués sur le réhaut comme index des heures
  • Index de la minuterie décalqués sur le réhaut
  • Logo CORUM décalqué sous la glace saphir
  • Index des minutes en applique, rhodiés, avec superluminova blanc
  • AIGUILLES Heure et minute: Dauphine modifiée , Finitions rhodiées ,Facetée , Squelette , Superluminova blanc
  • Seconde: Bâton avec clé CORUM , Finitions rhodiées
 
BOÎTIER
  • Dimension: 45 mm
  • Epaisseur: 13.30 mm
  • Boîte: Titane grade 5
  • Protecteur de couronne: Titane grade 5 avec traitement PVD noir
  • Lunette: Titane grade 5 • Clé CORUM gravée
  • Couronne: Titane grade 5
  • Glace: Glace saphir avec traitement antireflet
  • Type de fond: Fond ouvert à vis, en titane grade 5 avec glace saphir et traitement antireflet
  • Etanchéité: 300 mètres / 30 ATM
 
BRACELET
  • Matière: Cuir alligator
  • Couleurs: Noir
  • Entrecorne/Boucle: 23/20 mm
  • Type de boucle: Boucle déployante triple
  • Matière boucle: Titane grade 5
  • Spécifités boucle: Logo CORUM gravé
  • Système d'ouverture et de fermeture à 2 poussoirs
 

Who's who

Il y a chez Corum une part d’imprédictibilité qui séduit de nombreux amateurs d’horlogerie. Le Corum d’hier n’a plus rien à voir avec celui d’aujourd’hui et l’on ne saurait prédire ce que son bouillonnant CEO, Antonio Calce, a en tête pour les prochaines années. Indépendante, la marque l’est à bien des égards. Laurent Picciotto n’est pas le dernier à s’en souvenir : « Il y a 30 ans, Corum était la marque qui produisait des pièces avec des plumes des paon, des calandres de Rolls-Royce ou encore des dollars. Ce n’était pas nécessairement du goût de tout le monde, mais c’était une marque, indépendante d’esprit et de culture, qui traçait sa route sans se préoccuper des codes en vigueur ». Au gré de ses développements, Corum développe une pièce plutôt positionné sur l’entrée de gamme que les plus avertis auront toujours en mémoire : la Bubble. Cette création ouvre les portes d’une marque horlogère à plus d’un amateur, mais viendra par la même occasion saborder le positionnement haut de gamme que Corum s’était construit. Durant les deux décennies suivantes, Corum va donc s’employer à retrouver sa légitimité sur le marché de la haute horlogerie. C’est durant cette reconquête que Chronopassion fait le pari de son succès, notamment lorsque la marque propose d’audacieux modèles comme la Golden Bridge ou la Ti-Bridge. « La Golden Bridge Lady est notamment un modèle qui a parfaitement fonctionné auprès de la clientèle féminine », analyse Laurent Picciotto. « Aujourd’hui, la marque développe de très belles pièces compliquées, comme des tourbillons ou répétitions minutes. C’est une marque dont on attend beaucoup pour l’avenir ». Présente dans les vitrines de Chronopassion depuis 2009, Corum n’est pas prête d’y céder sa place.
 
Journaliste : Olivier Müller
Lire la suite