Edelberg - Sloop
Luc Virginius / Chronopassion
Edelberg - Sloop

Sloop

Edelberg
Voir le prix
840 €

Disponible Contactez nous
L'avis de laurent

Voir les autres vues Luc Virginius / Chronopassion
En élaborant sa marque Edelberg, l’idée de Carlo E. Naldi n’était pas de rajouter simplement un nom dans la liste déjà longue des fabricants de stylos. Son but est plutôt d’apporter quelque chose de nouveau et de trouver un créneau très personnel sur ce marché convoité. Il a donc investi massivement dans l'innovation, les nouveaux matériaux et des mécanismes inédits. Les instruments d'écriture Edelberg sont fabriqués traditionnellement, mais utilisent des matériaux originaux et peu courants dans cette industrie. La première collection de stylos bille Edelberg utilise les résines de haute qualité en noir ou en ivoire et la fibre de carbone. Le stylo présente un clip tout à fait original et rétractable : Fermé lorsque la bille est sortie et ouvert dans l’autre position, ce qui permet d’éviter les taches d’encre dans les sacs des dames et dans les vestons des messieurs. Il dispose également sur le corps des composants photo luminescents de haute technologie SuperLumiNova, connus dans le monde de la montre et ce qui est une première dans le domaine de l’écriture. Le stylo est nommé Sloop, comme ces bateaux maniables et pratiques.

Spécifications techniques

Who's who

Très peu d’enseignes, en France, revendent la marque Edelberg. D’enseignes horlogères, il n’y en a aucune, sauf Chronopassion. Et pour cause, Edelberg est une marque de…stylos. Laurent Picciotto, homme de passions horlogères, est avant tout homme de beaux objets, d’innovation et de bien-facture. Ce sont probablement ces quelques caractéristiques qui l’ont mené à considérer Edelberg comme un complément judicieux à ses collections horlogères. La marque se définit d’ailleurs elle-même comme ‘haute manufacture’. Lorsque Carlo E. Naldi l’a lancée, à Zoug, au printemps 2010, il avançait en terrain connu. Distributeur en Suisse des plus grandes marques de stylos à plume italiennes, sa réputation et sa connaissance des objets d’écritures lui ont valu la reconnaissance du milieu de l’artisanat et d’accessoires de bureau haut de gamme. Outre la distribution de marques déjà établies, ‘Naldi-Italy’ sera sa propre signature sur un ensemble d’objets précieux allant des boutons de manchettes aux étuis en passant les porte-clés design. Pour autant, les stylos restent un art à part, un savoir-faire séculaire. Carlo Naldi décide d’y consacrer une collection dédiée, Edelberg. Edelberg ? Tout simplement la contraction d’Edelweiss et de Gutenberg, en d’autres termes l’alliance naturelle entre l’excellence des manufactures suisses avec l’invention de l’imprimerie. La marque voit ainsi le jour à Genève 6 mois plus tard, en octobre 2010. D’emblée, les créations Edelberg joue la rupture esthétique, en offrant un design sophistiqué, épuré, qui s’incarne au travers de matériaux précieux comme l’ivoire, et modernes, comme la fibre de carbone. Qu’est-ce qui différencie alors un Edelberg d’une autre création italienne du même rang ? Un élément, un seul, précisément celui qui a séduit Laurent Picciotto sur le modèle ‘Sloop’ : « Tout le long du stylo court une ligne en SuperLumiNova, un signe distinctif qui ne passe pas inaperçu aux yeux de l’amateur d’horlogerie ». Autant les instruments d’écritures et l’horlogerie se partagent le même univers du luxe, autant Laurent Picciotto préfère arrêter tout de suite la comparaison : « Une montre, même si de nos jours c’est devenu accessoire, a au moins le mérite de donner l’heure. La bande lumineuse en SuperLumiNova, elle, ne sert à rien ! C’est un pur plaisir esthétique, une idée simple qui fait la singularité d’un instrument d’écriture dont on peut tout à fait se passer, ce qui le rend évidemment indispensable ! » Journaliste : Olivier Müller
Lire la suite