hublot - Tour Auto
Luc Virginius / Chronopassion
hublot - Tour Auto

Tour Auto

hublot

Epuisé Contactez nous
L'avis de laurent

Voir les autres vues Luc Virginius / Chronopassion

Le Tour Auto à l’heure Hublot

Hublot renforce encore ses liens avec l’univers automobile et le monde exclusif des voitures classiques ! La marque de luxe horlogère suisse est en effet particulièrement fière d’être le partenaire horloger exclusif de l’un des plus prestigieux rassemblements de voitures d’exception en Europe : Le Tour Auto Optic 2000. "La voiture d'exception ou la voiture de collection ne sont souvent que la poursuite du jouet de l'enfant avec lequel l'adulte peut poursuivre ses rêves d'enfant. C'est cette dimension émotionnelle qui fait finalement la vraie valeur et représente la vraie signification de la voiture de collection. Voiture et montre appartiennent toutes les deux au même monde: celui du rêve et du jouet." a commenté Jean-Claude Biver, Chairman de Hublot, propriétaire de voitures classiques dont notamment une Ferrari 275 GT4 et une Ford GT40. Patrick Peter (Peter Auto) : " Je souhaite la bienvenue à Hublot, un nouveau partenaire prestigieux. Je me réjouis de voir le Tour Auto Optic 2000 associé à cette marque emblématique dans son domaine d’excellence. Ce partenariat confirme l’attractivité de notre évènement. Horlogerie et automobile sont deux univers qui comptent de nombreux dénominateurs communs. Et dans le cas spécifique de Hublot, je suis assuré d’une véritable implication tant je connais la passion de Jean-Claude Biver pour les belles mécaniques automobiles. Nous l’attendons sur le Tour Auto Optic 2000 au volant de l’une de ses machines préférées. " Hublot – dirigé par Jean-Claude Biver, Chairman et Ricardo Guadalupe, CEO de la marque - est déjà présent dans le monde automobile comme partenaire horloger de Ferrari et de la Scuderia Ferrari sur les Grands Prix. Après avoir été partenaire en 2012 du 50ème anniversaire de la mythique Ferrari 250 GTO et d’autres évènements parmi lesquels le Tribute to Ferrari en ouverture de la Mille Miglia en Italie, une présence avec Ferrari au grand rassemblement de Pebble Beach en Californie ou plus près de la manufacture en ayant soutenu la relance du Montreux Grand Prix en Suisse, la marque renforce sa présence dans le monde exclusif de la voiture classique.

A propos de Hublot

Hublot ? «Une manière différente d’avancer» disent les connaisseurs de cette maison horlogère suisse unique où chaque instant se projette dans le prochain avec une rapidité foudroyante. Un rêve, une croissance initiée et développée par Jean-Claude Biver, Chairman de Hublot, avec Ricardo Guadalupe, CEO, qui ont fait de cette marque une véritable success-story dont les Big Bang, King Power, Classic Fusion sont les emblèmes d’une tradition en mouvement. De grandes complications horlogères, en passant par la recherche et fabrication de nouveaux matériaux comme le Magic Gold 18K, jusqu’à des collaborations au niveau planétaire telles que la Coupe du Monde de Football™ FIFA et Ferrari, Hublot représente la fusion entre la tradition horlogère et la créativité visionnaire du 21e siècle. La Classic Fusion Chrono Tour Auto Pour célébrer la première année de ce partenariat, Hublot présente la Classic Fusion Chrono Tour Auto, une édition limitée de seulement de 100 montres numérotées. Réalisée en titane - un alliage léger, résistant et qui résiste à la corrosion - cette montre sportive et racée tout en respectant les codes de la Haute horlogerie traditionnelle, est équipée du mouvement mécanique automatique Chronographe avec date HUB1143 constitué de 280 composants dont 59 rubis, et qui bat à la fréquence de 28'600 alternances/heure. Le cadran opalin avec bandes verticales bleu marine et rouge, comporte deux compteurs noir satiné soleil, l’un à gauche à 9H pour les minutes et l’autre à droite à 3H pour les secondes, des indexes bâtons couleur titane et un guichet date à 6H. L’ensemble est complété par un bracelet en veau perforé blanc cousu sur caoutchouc avec deux coutures bleu marine et rouge, qui lui offre une robustesse et une flexibilité exceptionnelles.

 

Spécifications techniques

DETAILS TECHNIQUES
  • Référence 521.NX.2612.VR.TRA13 Série limitée de seulement 100 pièces numérotées

 

BOITE:
  • « Classic Fusion » - Diamètre 45 mm Titane poli satiné avec embouts satinés Lunette Titane satiné avec 6 vis en titane de forme H noyées polies-bloquées.
  • Glace Saphir avec traitement anti reflets Fond Titane satiné avec gravure spéciale Tour Auto 2013
  • Couronne Titane poli satiné avec le logo Hublot Vis Titane Etanchéité 5 ATM ou 50 mètres
CADRAN:
  • Cadran Opalin avec appliques couleur titane 
  • Aiguilles Facettées, diamantées, squelette, rhodiées
MOUVEMENT:
  • Mouvement HUB 1143 Chronographe mécanique automatique Nb Composants 280 Rubis 59 Ponts Fini satiné, anglés et polis
  • Date Guichet rectangulaire à 6H
  • Masse Oscillante Carbure de tungstène avec surface alvéolée traitée en PVD noir
  • Réserve de Marche Environ 42 heures
BRACELET:
  • Bracelet Veau perforé blanc cousu sur caoutchouc noir
  • Fermoir Boucle déployante en acier

Who's who

« Je connaissais Jean-Claude depuis 20 ans. Lorsqu’il a repris Hublot, je lui ai proposé d’ouvrir une boutique dédiée à Paris. Il est venu voir les locaux. Nous avons discuté à peine 45 minutes et l’affaire était entendue ». La relation entre Chronopassion et Hublot est ainsi faite de confiance mutuelle, de spontanéité et de convictions sur les projets les plus porteurs. « Il n’y a pas lieu de discuter ce qui est entendu », disait Lauren Adams. Voilà qui s’applique sans conditions aux personnalités de Jean-Claude Biver, ex CEO de Hublot, et de Laurent Picciotto, fondateur de Chronopassion. Car, avant d’être une histoire de marque et de produits, Hublot et Chronopassion, c’est avant tout une histoire d’hommes. Lorsqu’en 1980, Carlo Crocco créa la montre Hublot avec une boîte en or et un bracelet en caoutchouc, c’était la première fois dans l’horlogerie qu’une matière précieuse, l’or, était associée à du caoutchouc. Dans le milieu des années 90, le caoutchouc devient prisé des grandes marques horlogères, prouvant la validité du parti pris de Hublot. Pour la marque, le caoutchouc n’est pas un phénomène de mode mais représente sa philosophie, sa marque de fabrique. Après 15 ans à la tête de Hublot, Carlo Crocco, pris par ses multiples activités pour sa Fondation MDM, se met à la recherche de l’homme qui pourrait prendre la barre de sa maison horlogère et rencontre alors Jean-Claude Biver, qui venait de quitter Blancpain. En mai 2004, et jusqu’en 2012, il redressera puis dirigera Hublot. « Nous routes se sont notamment croisées en 2006 », se souvient Laurent Picciotto. « Jean-Claude avait déjà fait une forte actualisation de la marque, avec la mise à niveau des lignes comme la Big Bang, la Classic Fusion ou encore la King Power. C’était le début de la renaissance de Hublot. Il m’a dessiné des plans, des croquis, des rébus, tracé une feuille de route. Lorsqu’il a quitté son poste de CEO en 2012, non seulement j’ai compris qu’il avait eu en tête, dès le début, la totalité de sa feuille de route, mais qu’en plus il l’avait réalisée, et en avance sur son timing ». Parmi les étapes importantes de la marque, le rachat de BNB Concept s’est avéré fondamental. La société était en effet depuis 2004 le sous-traitant de Hublot pour la réalisation des ses montres à complications, notamment les tourbillons. Lorsque BNB s’est trouvée dans une mauvaise passe financière, Hublot s’en est porté acquéreur. Automatiquement, la marque est devenue « manufacture ». Elle a ainsi pu proposer des modèles relevant de la haute horlogerie, notamment de multiples tourbillons voire des Répétitions Minute ou des réalisation plus atypiques comme la Key of Time. Ensemble, les deux hommes vont construire non pas une relation commerciale, mais un partenariat. Laurent Picciotto et Jean-Claude Biver vont créer plusieurs séries personnalisées et s’employer à construire les fondements de ce qui deviendra Hublotista, la communauté des possesseurs de Hublot. Dans tous les cas, la passion reste leur moteur et l’instinct, leur critère de choix.

Journaliste : Olivier Müller

Lire la suite