hublot - CLASSIC FUSION FUENTE SERIE LIMITEE 45mm TITANE
Luc Virginius / Chronopassion
hublot - CLASSIC FUSION FUENTE SERIE LIMITEE 45mm TITANE

CLASSIC FUSION FUENTE SERIE LIMITEE 45mm TITANE

hublot
Voir le prix
15'500 €

Disponible Contactez nous
L'avis de laurent

Voir les autres vues Luc Virginius / Chronopassion

CLASSIC FUSION FUENTE SERIE LIMITEE 45mm TITANE

Hublot rend hommage à l’inégalable travail artisanal de la manufacture de cigares Arturo Fuente à travers cette édition limitée de son 

emblématique modèle Classic Fusion. 

 

“Cette nouvelle réalisation se veut un hommage à la bienfacture, une célébration du capital humain, à la précision et à la délicatesse nécessaires à produire tant des cigares que des oeuvres horlogères d’excellence. En cela, nous nous sentons très proches de la famille Fuente.” 

- Ricardo Guadalupe, CEO d’Hublot 

 

De la passion, de l’abnégation et la volonté de tendre vers la perfection : il n’en fallait pas moins pour mener les cigares Fuente au pinacle de la production mondiale de tabac. Depuis sa fondation à Cuba en 1912, la société “Tabacalera Arturo Fuente y Compañia” a traversé toutes les em-bûches - départ forcé de Cuba suite à l’arrivée au pouvoir des castristes, exils en Floride et au Nicaragua - pour finalement s’établir en République Dominicaine, où ses planteurs et ses rouleurs ont enfin trouvé un terroir à la hauteur de leur immense talent. C’est là, au début des années 80, que Carlito Fuente, digne descendant du fondateur Arturo, a choisi d’installer sa manufacture de cigares, contre l’avis de tous. Un pari gagné : cent cinq ans après sa naissance, la marque Fuente a retrouvé la place qui était la sienne, en rivalisant avec les meilleures productions cubaines de cigares, puis en les dépassant. 

Entre en scène la manufacture horlogère Hublot. Lors du centenaire des cigares Arturo Fuente en 2012, les deux marques ont choisi de devenir partenaires, rapprochées par leur volonté commune de repousser, chacune dans son domaine, l’expression de l’excellence. De cette union sont déjà issues plusieurs collections de montres ainsi que différentes oeuvres d’aide à la population domini-caine à travers la Fuente Family Foundation. Une nouvelle réalisation vient désormais rendre hommage à cet amour partagé du bel ouvrage : la montre Hublot Classic Fusion Fuente Limited Edition. Cette nouveauté sera déclinée en trois modèles produits en éditions limitées. 

 

“Ma famille et moi-même sommes très touchés par les motifs arborés par ce nouveau modèle Hublot-Fuente. Je les considère comme un hommage à notre lien émotionnel à la terre, aux ter-roirs qui nous permettent de produire nos cigares et à nos origines. Il fait encore une fois hon-neur aux valeurs communes de la tabacalera Fuente et de la manufacture Hublot.” 

- Carlito Fuente, CEO Arturo Fuente 

 

Reprenant le fameux boîtier Classic Fusion d’un diamètre de 45 mm, le premier de ses modèles se décline en King Gold, un alliage unique mis au point par la maison Hublot et unissant l’or et le titane. Réalisées dans ce précieux matériau, boîte, lunette et couronne sont finement gravées, rendant hommage à la maison Fuente. La boîte présente un dessin de feuilles de tabac tandis que la lunette reproduit un motif rappelant les carreaux de faïence ornant les sols des vieilles maisons coloniales de La Havane en y intégrant la lettre X, emblème de la famille Fuente. Le dos de la montre est gravé d’une illustration évoquant Güines, cette ville de la province de La Havane où prit racine l’histoire de la famille Fuente. Elle porte également la mention Château de la Fuente ainsi que le numéro de série de l’édition limitée du modèle. Affichant des appliques dorées, son cadran se décline en couleur bordeaux, une tonalité également reprise sur son bracelet à boucle dé-ployante en alligator doublé de caoutchouc. Cinquante exemplaires de cette version seront pro-duits.

La deuxième déclinaison s’offre une sublime livrée en titane brossé. Elle reprend les mêmes fines ciselures que le modèle en King Gold mais s’offre une teinte bleue pour son cadran et son brace-let. Elle sera produite à 100 exemplaires numérotés. 

La troisième mouture fait appel au bronze, un bel alliage dont les reflets évoluent avec le temps, s’accordant à merveille avec la nuance de vert choisie pour son bracelet et son cadran. 100 pièces de cette dernière version seront également réalisées. 

Ces trois éditions seront toutes dotées du calibre HUB1112, un mouvement automatique fonctionnant à une fréquence de 28'800 A/h et permettant une réserve de marche de 42 heures.

Spécifications techniques

Référence : 511.BZ.6680.LR.OPX17 (Bronze) – Édition limitée à 100 exemplaires 

511.NX.6670.LR.OPX17 (Titanium) – Édition limitée à 100 exemplaires 

511.OX.6670.LR.OPX17 (King Gold) – Édition limitée à 50 exemplaires 

Diamètre : 45 mm 

Épaisseur : 10,95 mm 

Étanchéité : 5 ATM (50 m) 

Boîtier : Gravé et bronze brossé noir ou titane ou King Gold 

Lunette : Gravée et bronze brossé noir ou titane ou King Gold 

Vis de forme « H » : Titane poli 

Glace : Saphir avec traitement antireflet 

Couronne : Gravée et bronze brossé noir ou titane ou King Gold 

Fond : Gravé et titane brossé noir (Bronze et Titanium) ou King Gold avec « LIMITED EDITION » + « N°XXX/100 » ou « N°XXX/50 » 

Cadran : Vert mat dégradé (Bronze), bleu (Titanium) ou bordeaux (King Gold) 

Appliques plaquées or jaune 18k et polies (Bronze) 

Appliques plaquées rhodium et polies (Titanium) 

Appliques plaquées or rouge 18k et polies (King Gold) 

Mouvement : Calibre HUB1112, mouvement avec remontage automatique 

Nb de composants : 63 (21 rubis) 

Fréquence : 4 Hz (28’800 A/h) 

Réserve de marche : 42 heures 

Bracelet : Caoutchouc noir et alligator vintage vert ou bleu ou bordeaux avec coutures vertes ou bleues ou bordeaux 

Boucle : Bronze brossé noir ou acier inoxydable (Titanium) ou King Gold et fermoir à boucle déployante en acier inoxydable plaqué noir

Who's who

« Je connaissais Jean-Claude depuis 20 ans. Lorsqu’il a repris Hublot, je lui ai proposé d’ouvrir une boutique dédiée à Paris. Il est venu voir les locaux. Nous avons discuté à peine 45 minutes et l’affaire était entendue ». La relation entre Chronopassion et Hublot est ainsi faite de confiance mutuelle, de spontanéité et de convictions sur les projets les plus porteurs. « Il n’y a pas lieu de discuter ce qui est entendu », disait Lauren Adams. Voilà qui s’applique sans conditions aux personnalités de Jean-Claude Biver, ex CEO de Hublot, et de Laurent Picciotto, fondateur de Chronopassion. Car, avant d’être une histoire de marque et de produits, Hublot et Chronopassion, c’est avant tout une histoire d’hommes. Lorsqu’en 1980, Carlo Crocco créa la montre Hublot avec une boîte en or et un bracelet en caoutchouc, c’était la première fois dans l’horlogerie qu’une matière précieuse, l’or, était associée à du caoutchouc. Dans le milieu des années 90, le caoutchouc devient prisé des grandes marques horlogères, prouvant la validité du parti pris de Hublot. Pour la marque, le caoutchouc n’est pas un phénomène de mode mais représente sa philosophie, sa marque de fabrique. Après 15 ans à la tête de Hublot, Carlo Crocco, pris par ses multiples activités pour sa Fondation MDM, se met à la recherche de l’homme qui pourrait prendre la barre de sa maison horlogère et rencontre alors Jean-Claude Biver, qui venait de quitter Blancpain. En mai 2004, et jusqu’en 2012, il redressera puis dirigera Hublot. « Nous routes se sont notamment croisées en 2006 », se souvient Laurent Picciotto. « Jean-Claude avait déjà fait une forte actualisation de la marque, avec la mise à niveau des lignes comme la Big Bang, la Classic Fusion ou encore la King Power. C’était le début de la renaissance de Hublot. Il m’a dessiné des plans, des croquis, des rébus, tracé une feuille de route. Lorsqu’il a quitté son poste de CEO en 2012, non seulement j’ai compris qu’il avait eu en tête, dès le début, la totalité de sa feuille de route, mais qu’en plus il l’avait réalisée, et en avance sur son timing ». Parmi les étapes importantes de la marque, le rachat de BNB Concept s’est avéré fondamental. La société était en effet depuis 2004 le sous-traitant de Hublot pour la réalisation des ses montres à complications, notamment les tourbillons. Lorsque BNB s’est trouvée dans une mauvaise passe financière, Hublot s’en est porté acquéreur. Automatiquement, la marque est devenue « manufacture ». Elle a ainsi pu proposer des modèles relevant de la haute horlogerie, notamment de multiples tourbillons voire des Répétitions Minute ou des réalisation plus atypiques comme la Key of Time. Ensemble, les deux hommes vont construire non pas une relation commerciale, mais un partenariat. Laurent Picciotto et Jean-Claude Biver vont créer plusieurs séries personnalisées et s’employer à construire les fondements de ce qui deviendra Hublotista, la communauté des possesseurs de Hublot. Dans tous les cas, la passion reste leur moteur et l’instinct, leur critère de choix.

 

Journaliste : Olivier Mûller

Lire la suite