hublot - HUBLOT BIG BANG UNICO TEAK ITALIA INDEPENDENT
hublot - HUBLOT BIG BANG UNICO TEAK ITALIA INDEPENDENT

HUBLOT BIG BANG UNICO TEAK ITALIA INDEPENDENT

hublot | 40'400 € TTC

Disponible Contactez nous
L'avis de laurent

Voir les autres vues

UN HOMMAGE À LA PASSION & L'AMOUR POUR LA MER

SUR L’ÎLE DE CAPRI, À L’APPROCHE DE LA BELLE SAISON, HUBLOT ET ITALIA INDEPENDENT LANCENT UNE NOUVELLE MONTRE D’INSPIRATION NAUTIQUE, LA BIG BANG UNICO TEAK ITALIA INDEPENDENT 

 

Cette nouvelle collaboration entre Hublot et Italia Independent, présentée il y a peu à Capri, rend hommage à la passion et à l’amour de Lapo Elkann pour la mer, en s’inspirant du monde nautique et de ses propres expériences et souvenirs dans ce domaine. 

 

Le 31 mai, Capri (Italie) – Cela fait plusieurs années qu’Hublot et Lapo Elkann, fondateur et direc- teur artistique d’Italia Independent et de Garage Italia, réfléchissent à une montre sur le thème du nautisme. Et pour de bonnes raisons... Dès sa plus tendre enfance, Lapo Elkann a été bercé par le rythme des vagues, grâce à un grand-père charismatique, lui-même passionné de voile. Lapo a même remporté avec son frère la célèbre course intitulée Fastnet Race, à bord du mythique Stealth. 

Gianni Agnelli, grand-père légendaire de Lapo Elkann, surnommé L’avvocato (l’avocat), vivait en effet une passion dévorante pour la voile. À tel point qu’il a été chargé de créer Azzurra, la première équipe italienne, et mis au défi de remporter l’America’s Cup. Tout au long de sa vie, des plus cap- tivantes, il a possédé plusieurs voiliers construits pour lui permettre de s’adonner à son sport favori. 

 

Au milieu des années 1990, il a commandé à l’architecte naval German Frers un bateau à voile unique et exceptionnel, dont le nom Stealth était un clin d’œil aux avions de combat F-117 de l’Ame- rican Air Force, des appareils capables d’éviter les radars. 

 

À l’instar des avions furtifs et grâce au grand visionnaire Gianni Agnelli, ce super-voilier avait pour caractéristique technique – une première dans l’histoire – d’utiliser sans compter le Kevlar carbone et d’autres matériaux composites. Le voi- lier se distinguait par des formes géométriques ultra-modernes qui, associées aux voiles noires en fibre de carbone, auraient une grande influence sur les travaux de Lapo Elkann en tant que designer. 

 

« Ce nouveau projet nous a fait comprendre les liens insoupçonnés entre le monde de la voile et nos compétences horlogères, comme par exemple l’utilisation de matériaux et de techniques à l’avant-garde de l’innovation que nous avons réussi à combiner au bois de teck traditionnel. Alliance parfaite entre technologie et tradition, c’est l’essence même de l’art de la fusion ! Ici, notre partenariat avec Lapo Elkann et sa marque Italia Independent prend une dimension émotionnelle, créative et technique. »

 Ricardo Guadalupe, CEO de Hublot 

 

Rendant hommage à cette passion, Hublot et Lapo Elkann se sont une fois de plus associés pour réaliser une montre. Et quel cadre plus approprié peut-il y avoir pour sa présentation que le bleu de l’île de Capri ? C’est là, le 31 mai, dans la boutique Hublot située dans la grand-rue Vittorio Ema- nuele, que les invités ont pu découvrir la Hublot Big Bang Unico Teak Italia Independent, dont la production sera limitée à 100 exemplaires. 

 

Basée sur le légendaire chronographe Big Bang Unico, cette montre reprend les codes stylistiques des voiliers de feu Gianni Agnelli, Azzurra, Agneta, Extra Beat, Stealth et plus particulièrement le Tiketitoo, dont la coque a été revêtue d’une douce couleur dorée. Le boîtier et les poussoirs sont usinés en King Gold, un alliage unique d’or et de platine développé par la manufacture Hublot. Sur le cadran, les indices sont de couleur orange, tandis que la lunette est découpée dans du teck, un bois précieux souvent présent sur le pont des bateaux les plus élégants. Avec 45 mm de diamètre et une étanchéité allant jusqu’à 100 mètres, la montre renferme le mouvement chronographe maison de calibre UNICO HUB1242, avec une réserve de marche de 72 heures. Ce chef-d’œuvre de tech- nologie et de compétences horlogères est visible à travers le verre saphir monté à l’arrière de la montre. 

 

« Depuis aussi longtemps que je me souvienne, la voile a fait partie de ma vie. J’ai passé de nombreuses heures à naviguer sur la Méditerranée, comme ici à Capri, ou au large des côtes du Brésil. J’ai commencé très jeune grâce à l’histoire d’amour que vivait mon grand-père, Gianni Agnelli, avec des bateaux incroyables, sur lesquels j’ai eu la chance de navi- guer. Chacun d’entre eux rappelle un souvenir précis, mais le Stealth occupe une place particulière, non seulement pour son design unique et original, mais aussi du fait de notre victoire à la Fastnet Race avec lui. Je suis donc très fier de pouvoir lui rendre hommage avec cette nouvelle montre. Un esprit marin, parfaitement repris grâce à l’expertise technique de notre parte- naire Hublot. »

 Lapo Elkann, fondateur et directeur artistique d’Italia Independent et de Garage Italia 

 

Chaque modèle de la Big Bang Unico Teak Italia Independent possède deux bracelets. Le premier, inspiré du monde des régates, est taillé dans une véritable voile de bateau, en Kevlar carbone, avec une base en caoutchouc. Le second, orange et rayé, est entièrement constitué de caoutchouc. La montre est dotée du système One Click révolutionnaire : les deux bracelets sont interchangeables à volonté. 

 

Les 100 exemplaires de la montre Hublot Big Bang Unico Teak Italia Independent seront livrés dans un écrin contenant une paire de lunettes Italia Independent, dont la monture est fabriquée à partir du même bois de teck que la lunette de la montre.

 

Une envie de prendre la mer ?

Spécifications techniques

RÉFÉRENCE : 411.OQ.1189.NR.ITI18

 

// Édition limitée à 100 exemplaires //

 

 

BOITIER

- Diamètre : 45 mm
- Épaisseur : 15,45 mm
- Étanchéité : 10 ATM (100 m) 

- King Gold poli et microbillé

- Fond : King Gold microbillé gravé « LIMITED EDITION » + « XXX/100 »

 

LUNETTE

- Fibre de carbone et couche supérieure en bois
- Oreille : Résine composite noire
- Vis de forme « H » : Titane PVC noir microfilmé et poli 

 

VERRE

- Saphir avec traitement antireflet,

- Logo HUBLOT et logo Italia Independent imprimés sur la face interne

- Glace du fond :  Saphir avec traitement antireflet intérieur 

 

COURONNE

- King Gold microbillé et finition satin avec insert en caoutchouc noir

- Poussoirs : King Gold poli et microbillé

- Inserts latéraux : Résine composite noire

 

CADRAN

- Squelette noir mat

- Appliques plaquées or et finition satin avec luminescence orange

- Aiguilles plaquées or et finition satin avec luminescence orange

 

MOUVEMENT

- Calibre Hublot HUB1242

- Type : Mouvement de chronographe flyback avec remontage automatique de manufacture UNICO et roue à colonne

- Nombre de composants : 330

- Pièces d’horlogerie : 38

- Fréquence : 4 Hz (28 800 A/h)

- Réserve de marche : 72H

 

BOUCLE & BRACELET

- Bracelet 1 : Caoutchouc noir et voile de bateau en fibre de carbone et kevlar avec coutures noires

- Bracelet 2 : Caoutchouc doublé et structuré noir et orange

- Boucle : Fermoir à boucle déployant en titane PVD noir avec insert en King Gold 18K

Who's who

« Je connaissais Jean-Claude depuis 20 ans. Lorsqu’il a repris Hublot, je lui ai proposé d’ouvrir une boutique dédiée à Paris. Il est venu voir les locaux. Nous avons discuté à peine 45 minutes et l’affaire était entendue ».

 

La relation entre Chronopassion et Hublot est ainsi faite de confiance mutuelle, de spontanéité et de convictions sur les projets les plus porteurs. « Il n’y a pas lieu de discuter ce qui est entendu », disait Lauren Adams. Voilà qui s’applique sans conditions aux personnalités de Jean-Claude Biver, ex CEO de Hublot, et de Laurent Picciotto, fondateur de Chronopassion.

 

Car, avant d’être une histoire de marque et de produits, Hublot et Chronopassion, c’est avant tout une histoire d’hommes. Lorsqu’en 1980, Carlo Crocco créa la montre Hublot avec une boîte en or et un bracelet en caoutchouc, c’était la première fois dans l’horlogerie qu’une matière précieuse, l’or, était associée à du caoutchouc. Dans le milieu des années 90, le caoutchouc devient prisé des grandes marques horlogères, prouvant la validité du parti pris de Hublot. Pour la marque, le caoutchouc n’est pas un phénomène de mode mais représente sa philosophie, sa marque de fabrique. Après 15 ans à la tête de Hublot, Carlo Crocco, pris par ses multiples activités pour sa Fondation MDM, se met à la recherche de l’homme qui pourrait prendre la barre de sa maison horlogère et rencontre alors Jean-Claude Biver, qui venait de quitter Blancpain.

 

En mai 2004, et jusqu’en 2012, il redressera puis dirigera Hublot. « Nous routes se sont notamment croisées en 2006 », se souvient Laurent Picciotto. « Jean-Claude avait déjà fait une forte actualisation de la marque, avec la mise à niveau des lignes comme la Big Bang, la Classic Fusion ou encore la King Power.

 

 C’était le début de la renaissance de Hublot. Il m’a dessiné des plans, des croquis, des rébus, tracé une feuille de route. Lorsqu’il a quitté son poste de CEO en 2012, non seulement j’ai compris qu’il avait eu en tête, dès le début, la totalité de sa feuille de route, mais qu’en plus il l’avait réalisée, et en avance sur son timing ». Parmi les étapes importantes de la marque, le rachat de BNB Concept s’est avéré fondamental.

 

La société était en effet depuis 2004 le sous-traitant de Hublot pour la réalisation des ses montres à complications, notamment les tourbillons. Lorsque BNB s’est trouvée dans une mauvaise passe financière, Hublot s’en est porté acquéreur. Automatiquement, la marque est devenue « manufacture ». Elle a ainsi pu proposer des modèles relevant de la haute horlogerie, notamment de multiples tourbillons voire des Répétitions Minute ou des réalisation plus atypiques comme la Key of Time. Ensemble, les deux hommes vont construire non pas une relation commerciale, mais un partenariat.

 

Laurent Picciotto et Jean-Claude Biver vont créer plusieurs séries personnalisées et s’employer à construire les fondements de ce qui deviendra Hublotista, la communauté des possesseurs de Hublot. Dans tous les cas, la passion reste leur moteur et l’instinct, leur critère de choix.

 

 

Journaliste : Olivier Mûller

 

Lire la suite