Manufacture Royale - 1770 MICROMEGAS
Luc Virginius / Chronopassion
Manufacture Royale - 1770 MICROMEGAS

1770 MICROMEGAS

Manufacture Royale
Voir le prix
136'800 €

Disponible Contactez nous
L'avis de laurent

Voir les autres vues Luc Virginius / Chronopassion

1770 MICROMEGAS

Manufacture Royale a décidé de multiplier le temps avec un Double tourbillon volant à deux vitesses, une première ! Résultat d’un mariage réussi entre la haute technique horlogère et le conte philosophique voltairien qui lui donne son nom, 1770 Micromegas a le plaisir et l’ambition d’inspirer.

Philosophe et brillant savant, Micromegas est le héros mythique d’un conte écrit par Voltaire, Fondateur de Manufacture Royale en 1770. Dans cette histoire, le géant de 39 mètres part explorer l’espace après avoir été expulsé de sa planète Sirius pour ses idées novatrices et dérangeantes. Après un passage sur terre et avoir pu constater l’arrogance et l’ignorance des hommes, Micromegas conclut que le dialogue et la tolérance sont les clés pour vivre en harmonie. Il ajoute qu’il faut faire preuve de relativité et ne pas hésiter à changer son regard sur les choses. Marque disruptive et inspirée, Manufacture Royale a puisé dans cette histoire le concept d’un double tourbillon volant à deux vitesses, une première en haute horlogerie. Défi philosophico-technique complètement inattendu, il voit deux cages tourner à des vitesses différentes. Mais les rouages font plus qu’indiquer l’heure ; ils résument la conclusion de Micromegas : le temps donné par le mouvement est le résultat d’un dialogue harmonieux et sincère entre deux combinaisons techniques de nature différente.

Double tempo

A quelques siècles d’intervalle, Micromegas et Manufacture Royale osent porter un regard différent sur leurs mondes respectifs. Et si Micromegas en tire un enseignement philosophique, Manufacture Royale s’intéresse, elle, à redéfinir les principes horlogers avec le nouveau calibre MR04. Le résultat est stupéfiant. Certes les tourbillons multiples existent, mais aucun duo ne fonctionnait encore sur deux tempos différents. Techniquement, la première cage, à gauche, effectue une révolution en 6 secondes. La seconde, à droite, fait de même mais en 60 secondes. Les deux sont connectées par un différentiel qui reçoit son énergie du barillet Les organes réglants sont ainsi en prise immédiate avec la source d’énergie.

Le double tourbillon 1770 Micromegas réussit ainsi un tour de force jamais tenté auparavant. Il incarne de plus parfaitement le sens de son nom composé d’un oxymoron à savoir « micro » pour petit et « megas » pour grand. En plus de sa précision, le calibre MR04 de 1770 Micromegas présente une réserve de marche d’environ 80 heures. Cette durée, élevée, est entretenue par un remontage automatique, une exception dans ce genre de pièces.

Outre ses finitions de Haute Horlogerie, le calibre MR04 est traité avec une terminaison NAC; il intègre aussi des roulements à billes en céramique en remplacement des habituels rubis. Nouvelles, innovantes et inattendues, ces caractéristiques sont le reflet d’une approche de l’horlogerie inspirée propre à Manufacture Royale.

PERCEPTION NOUVELLE

La progression décalée mais régulière des deux tourbillons déclenche un sentiment étrange et hypnotisant sur la notion de temps qui passe. Comme le géant dans ses réflexions, le garde-temps 1770 Micromegas interroge sur notre perception de la réalité. Son design augmente cet effet par la place qu’occupent les deux cages : totalement dégagées, elles évoquent un tableau de bord de voiture de course. Enrichi d’un vernis noir avec finitioncaoutchouc, de titane, de SuperLuminova et d’un traitement Titalyte, le cadran accentue son caractère racé et sportif. Les aiguilles en titane, squelettées et bleuies,  s’inscrivent dans le même esprit.

Le boîtier a été construit en harmonie avec les codes de Manufacture Royale sur les bases esthétiques et techniques de la collection 1770 ; Il présente ainsi deux brancards qui enserrent la partie centrale et forment les cornes à chaque extrémité. Constitué de plusieurs éléments, il affirme un caractère puissant et technique inspiré de l’automobile. Entre souci du détail et défi technique, des angles et des arrêtes sont mêlés aux courbes alors que les terminaisons satinées et polies s’alternent dans les angles les plus complexes. Les lignes sont donc plus tendues, nerveuses, tout comme la lunette dotée d’encoches. Comme le cadran, il est réalisé en titane pour une meilleure résistance et plus de légèreté tandis que le fond est ouvert pour dévoiler le tout nouveau calibre.

1770 Micromegas inaugure donc un nouveau chapitre dans le développement de Manufacture Royale qui tire sa force et sa créativité de son indépendance.

Spécifications techniques

SPÉCIFICATIONS TECHNIQUES

Référence1770MM45.10.D.B

Mouvement : Calibre MR04

Type Mécanique à remontage automatique

Dimensions Diamètre : 36mm / épaisseur 8.7mm

Réserve de marche 80 heures

 

Fréquence 3Hz, 21 600 alternances par heure

Platines et ponts Entièrement décorés à la main :

Platine avec terminaison Côtes de Genève, gravure 5N

Double tourbillon Tourbillon de gauche : une rotation/6 secondes

Tourbillon de droite : une rotation/60 secondes

Roue d’échappement et ancre en silicium

Fonctions Heures, Minutes.

Spiral Plat

Balancier A vis

Boîtier :  Titane

Dimensions du boîtier Diamètre : 45 mm / Epaisseur : 11.8 mm

Fond Transparent

Glace Saphir, traitement antireflet double face

Couronne Logo MR, fond sablé, surface polie main

Etanchéité 3 ATM

CadranVernis noir avec finition caoutchouc, SuperLuminova, titane, traitement Titalyte

Bracelet : Matière Alligator, cousu main

Boucle déployante en titane

Who's who

Lire la suite

REOUVERTURE LE 21 AOUT

fermer