Ressence - Type 3 S
Luc Virginius / Chronopassion
Ressence - Type 3 S

Type 3 S

Ressence

Epuisé Contactez nous
L'avis de laurent

Voir les autres vues Luc Virginius / Chronopassion

Une vision contemporaine de la Haute Horlogerie

Prix de la Révélation horlogère du Grand Prix d’Horlogerie de Genève 2013, la TYPE 3 est par son design intemporel, sa complexité mécanique, et ses innovations technologiques le modèle le plus représentatif de la philosophie horlogère défendue par RESSENCE. La TYPE 3 est née d’un processus intellectuel et technique ancré dans le design industriel et dont l’aboutissement est une « dématérialisation »  de la montre traditionnelle. Cette démarche est illustrée par l’élimination des aiguilles, la disparition de la couronne,  le quasi absence de carrure (2 mm!) et l’emploi d’huile qui optimise la lisibilité du cadran.  En 2015 cette pièce emblématique  est déclinée en 3 versions : la TYPE 3S, B et BB. Ces deux dernières exploitant au maximum leur cadran noir. Une couleur profonde comme un ciel de nuit qui sublime l’aspect spectaculaire d’un affichage orbital pareil à la mécanique céleste dont l’observation a permis pour la première fois à l’humanité de percer les secrets du temps. 

 

Une innovation de rupture  - le ROCS

La TYPE 3 capitalise sur l’avance technologique prise par RESSENCE avec une invention brevetée introduite en 2010 sur les ZEROS SERIES, le ROCS – pour Ressence Orbital Convex System. 

Avec le ROCS RESSENCE a  inauguré une nouvelle façon de lire le temps, unique en son genre et totalement intuitive. Les aiguilles sont remplacées par des disques  tournant continuellement sur un cadran principal qui effectue lui même une révolution complète en 60 minutes.  Des traits, des chiffres et des index gravés et remplis de Super-Luminova créent l’illusion d’un cadran traditionnel dont les informations seraient mystérieusement projetées à la surface du verre.

Incurvés afin d’épouser la courbure du dôme de verre qui les recouvrent, les disques du cadran servent aussi de platine et de ponts au ROCS. La TYPE 3 est équipée de la version la plus sophistiquée  de ce système (ROCS 3), un mécanisme horloger complexe animant une sextuple complication d’affichage : heures, minutes, trotteuse (360 secondes) jour de la semaine, date et température de l’huile. 

Les indications temporelles calculées par le ROCS pour régler la vitesse de rotation des disques sont extrapolées d’une seule information fournie par le mouvement, la minute. L’ensemble du dispositif d’affichage de la TYPE 3 comporte 215 pièces, dont 44 roues et 47 rubis. Tous les composants à l’exception des roues sont en titane grade 5, un matériau choisi pour ses propriété exceptionnelles – légèreté, résistance, amagnétisme. 

 

Une première mondiale – la technologie fluidique.

Pour la première fois dans l’histoire de l’horlogerie, RESSENCE introduit du liquide à l’intérieur d’une montre mécanique. Toute la partie supérieure de la TYPE 3 contenant le ROCS, baigne dans 35,7 ml d’huile. Invisible à l’œil, le fluide élimine la réfraction entre le verre et le cadran,  créant un effet « goutte d’eau » encore jamais vu auparavant. Quelque soit l’angle selon lequel porte le regard, la lisibilité du cadran s’avère optimale. 

 

L’huile possède de remarquables propriétés mais elle est sensible aux variations de température. La TYPE 3 est donc équipée d’un système d’auto compensation opérant dans une plage allant de -5 à +55 degrés Celsius. Il est composé d’une série de 7 petits soufflets qui reculent quand l’huile se dilate sous l’effet de la chaleur, ou la pousse quand elle se contracte avec le froid.  Ce dispositif est indirectement lié à la jauge de température de l’huile présente sur le cadran et qui peut donc être vue comme une représentation graphique et mécanique de la capacité des soufflets.

 

Une solution avant-gardiste – la transmission magnétique

La gestion de l’huile à l’intérieur de la TYPE 3 requiert l’emploi d’une technologie exclusive. La montre comporte deux parties principales, un compartiment  supérieur rempli d’huile dans lequel baigne le ROCS ; et un compartiment inférieur « au sec » renfermant un mouvement spécialement modifié pour la marque. Ces deux parties étant hermétiquement séparées par une membrane en Titane grade 5, la transmission de l’information primaire donnée par le mouvement vers le ROCS se fait par magnétisme grâce à des micros aimants reliés entre eux de part et d’autres de la cloison. L’ensemble du dispositif est complété par une série de protections de l’organe réglant contre les effets négatifs du magnétisme, tel que des super conducteurs et un blindage.

 

 

Une construction ergonomique – le boîtier  en saphir  double curvex

Le boîtier de la TYPE 3 est composé de deux verres saphir incurvés reliés entre eux par une très mince partie centrale en titane grade 5 (2 mm) à laquelle sont fixées les cornes du bracelets. 

Du fait de la courbure du fond, la montre repose uniquement sur le milieu du poignet ce qui assure un confort au porter inégalable – d’autant que la TYPE 3 ne pèse que 79 grammes ! Ce caractère ergonomique est renforcée par une caractéristique propre à tous les modèles RESSENCE : l’absence de couronne pouvant blesser la peau. C’est le fond qui sert à  remonter la montre et à la mettre à l’heure.

 

La TYPE 3 de RESSENCE propose une vision nouvelle de la Haute Horlogerie qui en abolit les limites esthétiques et techniques en se plaçant à l’avant-garde de l’innovation.

 

Spécifications techniques

FONCTIONS

Heures

Minutes

Trotteuse (360 secondes)

Jour de la semaine

Date

Température de l’huile

 

MOUVEMENT

ROCS 3 breveté - Ressence Orbital Convex System - entrainé par l’axe des minutes d’un calibre 2824/2 modifié pour Ressence

Système de remontage manuel et de mise à l’heure via le fond de boite

Transmission magnétique

Système d’auto compensation par 7 soufflets

Remontage automatique

Réserve de marche de 36 heures

28.800 alternances par heure

47 rubis

44 roues dentées (mobiles)

 

CADRAN

Cadran convexe en titane grade 5 (rayon de 125 mm) avec 4 satellites excentriques biaxiaux inclinés à 3° (heures), 4.75° (jour de la semaine et jauge de température de l’huile) et 6.25° (trotteuse)

Indications gravées et remplies avec du Superluminova 

 

BOITE

Titane grade 5 ou titane grade 5 DLC

Deux compartiments séparés hermétiquement dont la partie supérieure est remplie avec 35,7 ml d’huile

Verre saphir avec traitement antireflet

44 mm (diamètre) x 15 mm (épaisseur)

Etanchéité de 3 ATM

 

BOUCLE & BRACELET

Boucle ardillon en titane grade 5 ou titane grade 5 DLC

Cuir Barenia noir (22/22mm)

 

COMPOSANTS

376

 

Who's who

Il n'est ni horloger, ni suisse. Il est designer et belge. Est-ce cela qui a séduit Laurent Picciotto chez Benoît Mintiens, fondateur de Ressence ? Oui...et non. "Bien sûr, dans le landernau, ce n'est pas le profil le plus commun", concède l'homme de Chronopassion, qui précise aussitôt avoir davantage été attiré par le mode de lecture de l'heure : un ensemble de disques rotatifs, sans aiguilles, à fleur de cadran et en mouvement continu. Ressence, contraction de Renaissance de l'Essentiel, va effectivement à l'essentiel. La montre repose sur une base de mouvement éprouvée tout en offrant une rupture ludique et originale dans la manière de lire l'heure. Oubliez les codes graphiques habituels qui font état d'un ostentatoire "Swiss made", "série limitée" ou autre massif logo de marque venant barrer le cadran : rien de tout cela chez Ressence - pas même le nom de la marque, recalé sur le fond de boîte ! Tout est épuré, sobre et laisse place à l'essence même de l'objet : la lecture du temps. Conquis dès les premières minutes, Laurent Picciotto ? Oui, mais en gardant une certaine retenue : "Il y a beaucoup de marques que l'on croise à Bale une année et que l'on ne revoit plus la suivante. J'ai pris la première création de Ressence pour tester son approche, puis ai attendu la v2. Là, j'ai vu une marque sérieuse, qui avait de la suite dans les idées et une grande capacité d'écoute". Aujourd'hui, Ressence fait partie de l'implantation naturelle de l'enseigne de la rue Saint Honoré. La clientèle est fidèle au rendez-vous, mais Laurent Picciotto refuse de mettre dans une catégorie précise le client type d'une Ressence : "il y a beaucoup de profils différents. Globalement, il s'agit plutôt de personnes ayant déjà derrière elles un certain parcours horloger et qui recherchent un garde-temps atypique, une pièce alternative à une collection déjà bien affirmée". Mais d'ajouter sans détours : "Pour autant, il m'est déjà arrivé de voir des mamans qui voulaient en faire cadeau à leurs enfants !". Après cette première collaboration sous le signe du succès, naturellement, spontanément, presque irrémédiablement, Laurent Picciotto regarde vers l'avenir. Lorsqu'on lui demande s'il a un quelconque aperçu de l'avenir de la marque, il laisse se dessiner un sourire qui ne laisse pas place au doute. Y'a-t-il un mot, un seul, qui pourrait alors guider l'amateur vers une éventuelle direction ? Oui, un seul, glisse l'intéressé : "Dévastateur". On n'en saura guère plus. Pour le moment. Qu'on se le dise, le vent nouveau de l'horlogerie pourrait bien souffler de Belgique.
 
Journaliste : Olivier Müller
Lire la suite

REOUVERTURE LE 21 AOUT

fermer