Valbray - VR01C & VR01D
Luc Virginius / Chronopassion
Valbray - VR01C & VR01D

VR01C & VR01D

Valbray | 11'900 € TTC

Disponible Contactez nous
L'avis de laurent

C 'est malin , ludique et technique !

Voir les autres vues Luc Virginius / Chronopassion

VR01C & VR01D : LE BREVET VALBRAY, Le système unique

Le révolutionnaire système d’obturation Valbray, qui découle du diaphragme d’intensité en photographie, est un pur exemple de prouesse de micro technologique contemporaine, appliquée au domaine de l’horlogerie.

Pour atteindre un tel résultat et afin d’enregistrer son premier brevet (2010), Valbray a investi plus de deux ans en recherche et développement, surpassant plusieurs défis. L’obturateur est composé de 16 lames ultrafines, intégrées dans une lunette tournante de seulement 45 mm de diamètre et 7 mm de largeur. Les lames s’ouvrent et se ferment en glissant les une sur les autres, en maintenant une ouverture toujours circulaire.

A l’ouverture maximale de la lunette, les lames disparaissent intégralement, laissant apparaitre en dessous un deuxième cadran de 30 mm de diamètre. La lunette est étanche et ne nécessite aucun poussoir ou levier pour être actionnée. Le système est caché et il s’actionne manuellement par une simple rotation de la lunette avec les doigts, rendant la montre intrigante et interactive.

Système de diaphragme circulaire intégré dans la lunette tournante ; Finition : décorations à la main ; Masse oscillante: redessinée en trois matériaux ; Système composé de 16 lamelles avec un traitement multicouche noir ; Décorations à la main ; Étagé sur grille nid d’abeille (Devil, Argentique, Luminova) ; Lunette: traitement double face antireflet dur ; Fond: traitement double face antireflet dur

 

 

Spécifications techniques

Boitier
  • Acier inoxydable 316 L

  • Traitement PVD ou Traitement DLC ou Or rouge 18 carats (Red Gold) 3 ou 5 ATM (Modèles en titane)

Diamètre
  • 47mm

Mouvement
  • Chronographe mécanique à remontage automatique

  • Fréquence du balancier: 28’800 alt/h (4Hz)

  • 25 rubis fonctionnels

  • 44 heures de réserve de marche

Cadran
  • Double affichage: chronographe / heures, minutes

  • Référence : V.CA1

Bracelet
  • Boucle déployant brevetée, extra-plate

  • Alligator mat noir

  • Alligator brillant blanc (Angel) 

Who's who

Lorsque la maison Valbray vient présenter ses premières pièces à Laurent Picciotto il y a deux ans, celui-ci fait part d'une première réaction des plus encourageantes : "Nous étions nombreux à attendre cela ! ", s’est-il réjoui. "Cela", pour le propriétaire de Chronopassion, c'est un système d'obturation du cadran de la montre qui fait le lien entre horlogerie et photographie. Par un ingénieux - et inédit - système de micro lamelles qui se superposent les unes aux autres, Valbray crée pour le porteur la possibilité, sur rotation de la couronne, de couvrir et découvrir tout ou partie de son cadran. L'intérêt ? Tout simplement avoir deux montres en une seule, deux visages pour le même garde-temps.

Pourtant, fidèle à son habitude, Laurent Picciotto aimerait aller...plus loin. "L'obturateur, c'est une idée géniale, mais on pouvait faire plus. J'aimais l'idée que ce diaphragme ne serve pas qu'à masquer. L'idée était d'avoir plusieurs étages de lecture sur le même cadran. L'obturateur ne devait pas être un accessoire. Toute la montre devait être organisée autour", analyse Laurent Picciotto. L'équipe de Valbray entend la proposition...sans pour autant y donner suite immédiate.

La marque vient de se lancer, les investissements en R&D ont été très importants : Valbray doit d'abord convaincre le marché du bien-fondé de sa démarche. Mais, un de ces jours de la foire de Bâle où Laurent Picciotto arpente les allées à la recherche de nouveaux talents, l'équipe de Valbray l'interpelle et l'invite en coulisses pour lui présenter sa seconde génération de produit. L'homme esquisse alors un sourire amusé : la pièce comprend un obturateur à ouverture partielle qui permet de découvrir plusieurs niveau d'informations ! "Valbray avait intégré ma modeste contribution et, probablement sans même avoir gardé en mémoire d'où elle venait à l'origine, avait produit un nouveau prototype en phase avec l'orientation que je leur suggérais à l'époque de notre première rencontre", glisse Laurent Picciotto.

Au final, la nouvelle création de Valbray intègre trois niveaux d'obturation qui dévoilent trois types d'obturation, sur une base éprouvée de mouvement Dubois-Depraz. Laurent Picciotto apprécie "la fraîcheur de l'approche, le côté ludique de l'objet" et prend la marque sous pavillon Chronopassion. L'aventure ne fait que commencer mais promet de beaux développements, à l'image d'une équipe "sereine, à l'écoute mais très déterminée", conclut Laurent Picciotto.

Journaliste : Olivier Müller

Lire la suite
Valbray - VR01C & VR01D
Les montres du moment