"

La pièce ultime enfin trouvée ?

Inspiration

 

Et si l’on avait trouvé la pièce ultime ?

Celle qui ne sera suivie d’aucune autre à votre poignet ? Et si cette montre que tout collectionneur poursuit comme le Graal, nous l’avions ? 

Nous ne vous le dirions pas, au risque de ne plus vous revoir. C’est la règle : la plus belle de toutes, c’est la prochaine. Sauf que toute règle a ses exceptions. Celle-ci tient en quatre lettres : OCTO. 

Le chemin fait par Bulgari avec l’Octo est phénoménal. La manufacture a réussi à créer au poignet une sensation inédite, inconnue. A débarrasser l’extra plat de son héritage poussiéreux, à le propulser dans une dimension que l’on ne connaissait. 

Cette sensation, c’est celle d’une montre que l’on oublie pour deux raisons : sa minceur et son poids. L’Octo Finissimo cumule quatre records du monde : les plus fins calibres à tourbillon manuel, automatique, à répétition minutes, à trois aiguilles automatique. A côté d’elle, n’importe quelle montre que vous pourriez reprendre – ce qui n’arrivera pas – semblera irrémédiablement lourde et volumineuse, sans gagner en puissance. Ce sera même probablement l’inverse : rien n’égale la puissance et la modernité d’une Octo Finissimo, son confort totalement inhabituel. Du jamais vu en horlogerie. 

Avec elle, c’est l’extraplat dans son ensemble qui a basculé dans une nouvelle dimension. La légèreté y est reine. A 77 grammes l’Octo Finissimo trois aiguilles en titane, bracelet compris, il n’y a qu’une autre Octo Finissimo pour rivaliser – la Répétition Minutes en carbone (47 grammes, bracelet compris).

A ceux qui croient encore que Bulgari est encore principalement une maison joaillière, la profession a déjà répondu. En 2017, l’Octo Finissimo Automatic recevait le très convoité Prix de la Montre Masculine au GPHG (Grand Prix de l’Horlogerie de Genève). Fait rarissime : la même année, Bulgari recevait un second prix au même GPHG, celui de la Montre Tourbillon avec l’Octo Finissimo Tourbillon Skeleton. Pour ne citer que ces deux-là. 

Finissimo Titane ou Squelette sont des œuvres d’art comme seuls les italiens savent en faire. Les Finissimo Tourbillon et Répétition Minutes, des complications comme seuls les Suisses savent les créer. Il y a dans l’Octo un génie universel qui transcende – et dépasse – tout ce que nous avions pu (a)voir jusqu’à présent. 

Et si vous pensez que l’on s’emballe, nous vous répondrons : ne venez pas l’essayer. Vous risqueriez de tomber d’accord

Chers clients,
 
Nous sommes actuellement fermés pour congés annuels, réouverture le lundi 26 août 2019.
 
A bientôt.
 
L'équipe Chronopassion
fermer