"

Who's Who, Bulgari

WHO'S WHO

Un cas très singulier pour une marque qui ne l’est pas moins. Pour une fois, c’est par une collection bien précise que nous sommes entrés en collaboration avec Bulgari. Pas un homme, pas une marque, pas une histoire particulière mais seulement une collection – mais quelle collection : l’Octo ! Et plus précisément, l’Octo Finissimo. Cette pièce transcende littéralement tout ce qui a pu se faire depuis des siècles en matière d’extra plat.

L’inspiration Gérald Genta, avec qui Chronopassion a commencé il y a près de 30 ans, est toujours palpable. C’est un héritage qu’il fallait préserver et que Bulgari a su magnifier avec un talent tel que je n’en avais rarement vu. L’Octo Finissimo, ce n’est pas une montre, c’est une sensation nouvelle, doublée d’une esthétique proprement incroyable. Elle offre une sensation horlogère complètement réinventée, évidente. Elle a su marier l’extra-plat avec la puissance d’un design hors norme. La recherche sur les matériaux est aussi fondamentale que celle sur les complications. L’Octo Finissimo a d’ailleurs remporté trois records du monde en matière de complications extra plates en seulement trois ans. Du jamais vu. Nombre de nos clients ne portent plus que cela...

En parallèle, on peut observer la construction très progressive et cohérente de la marque - l’intégration de ses capacités en terme de manufacture, la liberté de son design et, fait rarissime dans l’histoire, sa transition parfaitement réussie entre joaillerie et horlogerie.

Bulgari a su créer une haute horlogerie créative, indépendante, avec une masculinité assumée et une élégance italienne tout à fait uniques. La maison excelle là où tant d’autres ont échoué. La manufacture a su créer un territoire qui lui est propre, être là où on ne l’attendait pas. Les perspectives qui lui sont ouvertes sont très vastes, nous n’en sommes probablement qu’à la naissance d’une griffe particulièrement singulière à suivre de (très) près.