"

Who’s Who Fabergé

WHO'S WHO

Comment conquérir l’horlogerie lorsque l’on est essentiellement connu pour son artisanat d’art du temps des tsars ? Vaste question aujourd’hui résolue par Fabergé ! L’enseigne a toujours bénéficié d’un prestige international qui ne s’est jamais terni, depuis des siècles. N’importe qui connaît les œufs de Fabergé et le prestige quasi mystique qui les entoure. La marque en a très subtilement décliné des collections joaillières qui ont, elles aussi, acquis leurs lettres de noblesse. Le passage en haute horlogerie était toutefois plus risqué. Il y a tout un univers masculin et de complications qu’il leur fallait adresser et que Fabergé ne maitrisait pas. Ou plutôt, pas encore.

Pour y parvenir, se rapprocher de l’un des très grands horlogers de notre siècle, Jean-Marc Wiederrecht, était certainement la meilleure chose à faire. C’est à cet instant que nous avons engagé la collaboration. La présence d’une femme d’exception, Aurélie Picaud, à la tête de la marque, a parachevé l’édifice avec charme et singularité. Dès lors, les succès se sont enchaînés avec cohérence et efficacité : la DTZ, la Peacock, le chronographe Visionnaire, autant de pièces qui ont toutes trouvé leur place chez Chronopassion pour leur originalité et leur bienfacture.

Ces créations ont affirmé l’identité de Fabergé et son approche atypique de complications qui, pourtant, avaient été réinterprétées des milliers de fois. Fabergé, aujourd’hui, est ce mix parfait entre une maison respectable et une start-up horlogère qui arrive avec son impertinence et ses idées créatives. Chronopassion en est le seul et unique point de vente en France, confirmant l’élitisme de cette maison dont l’on entendra parler pour encore quelques siècles.