girard perregaux - Girard Perregaux  Neo Bridges Automatique Titane « Earth to Sky » 84000-21-632-BH6A
girard perregaux - Girard Perregaux  Neo Bridges Automatique Titane « Earth to Sky » 84000-21-632-BH6A

Girard Perregaux Neo Bridges Automatique Titane « Earth to Sky » 84000-21-632-BH6A

girard perregaux | 27'100 € TTC

Disponible
L'avis de laurent

Voir les autres vues

Neo Bridges “Earth to Sky” edition

Bleu comme la Terre. Noir comme le cosmos. En 2019, Girard-Perregaux engage un dialogue symbolique avec l'univers et présente une série de garde-temps exceptionnels dont la nature - grâce à un jeu de teintes bleues et noires - glisse vers une dimension astronomique. 
 
13,8 milliards d'années après l’expansion de l’univers, Girard-Perregaux lève les yeux vers l’infini, sa lumière, son ombre, ses mystères. Dans une nouvelle approche, la marque commence un dialogue entre terre et ciel, entre matière et espace. Elle explore les confins de son expertise, dévoile l'invisible et révèle ce qui était caché. Sa science des finitions et des matières est exposée sous un jour nouveau. Elle exploite la lumière du noir. Science et art, photons et matière, la recherche du beau selon Girard-Perregaux entre dans une dimension astrophysique et métaphorique. 
 

Création contemporaine d’un grand classique de la marque 

 
A la confluence de deux univers associant tradition et innovation, la montre Neo Bridges automatique est d’abord une approche qui théâtralise l’architecture d’un mouvement qui date de plus de 150 ans*, et qui n’a cessé d’évoluer avec son temps - aujourd’hui véritablement considéré comme la signature historique de la manufacture Girard-Perregaux. 
 
Cette année, sous l'égide de la thématique « Earth to Sky », toujours réalisée en titane, elle devient encore plus racée, plus affirmée grâce à un traitement DLC noir pour le boîtier d’un diamètre de 45 mm complété d’un bracelet en véritable alligator, caoutchouté, fermé au poignet par une triple boucle déployante en titane qui lui offrent une nouvelle expression esthétique. 
 

La dynamique de l’équilibre 

 
En cohérence avec sa longue tradition, la Manufacture Girard-Perregaux a doté ce modèle du mouvement mécanique GP08400-0002 à la fiabilité éprouvée. Ce mouvement à la symétrie parfaite grâce au judicieux positionnement du micro-rotor sur la même ligne que le tambour de barillet offrant minimum 54 heures de réserve de marche, séduit immédiatement le regard. 
 
Dans les faits, l’architecture est renforcée par des finitions contemporaines intégrant un traitement PVD bleu du couvercle de barillet et du micro-rotor, un traitement PVD noir pour la platine et les ponts formant des galbes délicats. Cet ensemble au graphisme abouti possède même quelque chose d’infiniment hypnotique en raison de la présence, à 6 heures, d’un grand balancier de 10,15 mm de diamètre à inertie variable, oscillant à 3 Hertz (21’600 alternances par heure). De par sa taille, le balancier est moins sujet aux perturbations et donc plus précis. 
 
Grâce à l’absence de cadran, la captivante construction se révèle. Une bague avec les index suspendus parfait l’architecture. La glace saphir « Box » spécialement développée pour ce modèle - demandant près de dix fois plus de matière qu’à l’ordinaire - permet de capter et diriger au mieux la lumière au coeur du mouvement. Enfin, le fond transparent en verre saphir permet de découvrir le fonctionnement du fascinant mécanisme de 208 composants. 
 

A propos du traitement DLC 

 
Le traitement DLC est un traitement de surface qui consiste en un dépôt de particules de carbone et de diamant grâce à un procédé physique et chimique. Au-delà de la couleur noire et de ses subtils reflets gris anthracite procurés par le traitement, les multiples couches appliquées sur le titane procurent une meilleure protection du boîtier contre la corrosion. 
 
*La Neo Bridges Automatique Titane « Earth to Sky » Edition reprend les codes de construction architecturaux chers à Constant Girard, créateur de la montre de poche Esmeralda qui remporta le premier prix à l’Exposition Universelle de Paris en 1889. Elle reprend également le caractère théâtral des créations de Jean-François Bautte qui, à la fin du XVIIIème siècle, dessinait des instruments horlogers sachant, à travers l’approche ludique de l’affichage de l’heure, désacraliser l’écoulement du temps et ainsi faire des montres, de pures oeuvres d’arts cinétiques. 

Spécifications techniques

Neo Bridges “Earth to Sky” edition 
Référence : 84000-21-632-BH6A 
Boîte 
Matière : titane, sablé traitement DLC noir 
Diamètre : 45.00 mm 
Hauteur : 12.18 mm 
Verre : glace saphir antireflets 
Fond : glace saphir cristal 
Cadran : pas de cadran, bague avec index suspendus 
Aiguilles : squelettes avec matière luminescente 
Etanchéité : 30 mètres (3 ATM) 
Mouvement 
Référence : GP08400-0002, mécanique à remontage automatique 
Diamètre : 32.00 mm (14¼’’’) 
Hauteur : 5.45 mm 
Fréquence : 21,600 Vib/h – (3 Hz) 
Nombre de composants : 208 
Pierres : 29 
Réserve de marche : 54 heures 
Fonctions : heures, minutes 
Bracelet 
Matière : alligator noir mat effet caoutchouc, surpiqûres bleues 
Boucle : triple boucle déployante en titane DLC 

Who's who

Lire la suite