HYT - HYT / Mission Moon Runner
HYT - HYT / Mission Moon Runner

HYT / Mission Moon Runner

HYT | 144'000 € TTC

Disponible
L'avis de laurent

Voir les autres vues

Moon Runner version Supernova Blue : la nouvelle Lune bleue

A travers l’espace et le temps, un vaisseau d’un genre nouveau explore inlassablement la galaxie horlogère à la recherche de nouvelles expressions inédites de l’art horloger… 
 
Les garde-temps contemporains conçus par HYT, détenteurs exclusifs de la technologie méca-fluidique, mariage symbiotique de la science et de la micro-mécanique, propulsent la créativité de la haute horlogerie dans un nouvel univers. Transformant la perception usuelle, HYT met au point des instruments de mesure hors norme. Avec HYT, le futur est en gestation, l’horlogerie a commencé sa mutation. 
 
L’observation de la Lune, satellite naturel de la Terre, est l’un des piliers du développement des sciences. L’astre céleste exerce une incomparable fascination sur l’homme, lequel tente d’en comprendre les mouvements et les effets depuis la nuit des temps. 
 
L'une des premières représentations connues de la Lune serait l’Orthostat 47, une sculpture sur roche découverte à Knowth, en Irlande, et que les scientifiques peuvent dater du troisième millénaire avant notre ère. Retrouvée par les archéologues sur une tablette d'argile dans l'ancienne cité d'Ougarit, au Proche-Orient, la plus ancienne trace écrite de l'observation d'une éclipse daterait de 1223 av. J.-C. Dès le VIII ème siècle av. J.-C., les astronomes babyloniens développent la compréhension des cycles lunaires. A partir de ces premiers jalons, les connaissances ne feront qu’augmenter, et l’horlogerie, dès ses prémisses, contribuera à l’avancée de ce savoir. 
 
Symbole absolu du périple galactique, le voyage vers la Lune est une espérance sans cesse renouvelée depuis le premier pas de l’homme sur cet astre, en juillet 1969. Aujourd’hui même, un certain nombre de projets réalistes sont développés pour ouvrir les portes de l’espace à un plus grand nombre de terriens. 
 

En 2022, HYT donne de nouvelles perspectives à la Lune 

2022 marque une nouvelle étape dans l’appréhension des cycles lunaires avec le lancement d’un nouvel indicateur inédit : la montre HYT Moon Runner imaginée par Davide Cerrato, CEO et directeur créatif de la maison horlogère contemporaine indépendante. 
 
Nouveau pilier structurant de la gamme HYT, la Moon Runner est porteuse d’une philosophie mariant l’ambition de la compréhension scientifique, grâce à la précision parfaite des phases de lune, et le rêve d’une appréhension nouvelle de la perception des lunaisons. En effet, la représentation de la
Lune est totalement inédite, non seulement dans sa forme, avec la présence de l’astre en volume, mais aussi en raison de sa position centrale au coeur du dispositif technique de mesure offert par le garde-temps. « La forme et son caractère plastique unique sont aussi importants que la fonction » souligne Davide Cerrato, CEO et directeur créatif de HYT. Autour d’elle se déploient deux disques indicateurs en titane mentionnant les jours et les mois, en plus des indications horaires précisées par une aiguille courant sur une graduation spécifique avec un minuteur de 5 en 5, et les heures rétrogrades matérialisées par le système fluidique. 
 
La montre HYT Moon Runner assume parfaitement sa double nature : garde-temps de haute horlogerie aux fonctions de précision parfaitement lisible, elle a aussi été imaginée comme un véhicule céleste capable d’entraîner son porteur dans un périple émotionnel vers la Lune. 
 
Conçue et réalisée par des maîtres horlogers suisses, ce nouveau vaisseau emblématique de la flotte HYT rejoint l’Hastroid. Avec son mouvement mécanique à remontage manuel, elle embarque un équipement de pointe, mariage des raffinements classiques des savoir-faire horlogers et des avancées de la science avec sa technique méca-fluidique. 
 

HYT, l’horloger contemporain indépendant identifié 

Parfois qualifiées d’OVNI horloger, les montres HYT ont apporté un vent nouveau à la haute-horlogerie par leur style comme par leurs perfectionnements. Des avancées parfaitement identifiées désormais par les amateurs les plus pointus et les collectionneurs de pièces hors normes. La technologie méca-fluidique brevetée est propre à la marque neuchâteloise, fondée en 2012. Cette année-là, le prix de l’innovation au Grand Prix d’Horlogerie de Genève venait récompenser l’inventivité de la marque. 
 
La pièce maîtresse du dispositif réside dans le dispositif fluidique, avec les deux réservoirs « soufflets » centraux, dont l’esthétique propre aux créations HYT renforce la personnalité et la sensation de puissance, et le tube capillaire encerclant le cadran. Pour le modèle Moon Runner Supernova Blue, le liquide assurant la fonction d’indication de l’heure rétrograde est teinté d’un bleu spécial, le « Supernova Blue ». 

La Lune bleue : la plus rare 

Le bleu n’est évidemment pas la couleur la plus fréquente dans l’observation lunaire. C’est même la teinte la plus rare. Si la « Lune bleue » existe bien, les astronomes utilisent ce terme pour parler d’une pleine Lune « supplémentaire » lorsque survient le rare phénomène astronomique, lorsqu’une année comporte 13 pleines lunes au lieu de 12. 
 
La nouvelle HYT Moon Runner, avec son coloris unique et exclusif référencé « Supernova Blue », ne sera réalisée qu’à 27 exemplaires. Une pièce rare, intrinsèquement appelée à la spécificité. 
HYT Moon Runner Supernova Blue : le nouveau vaisseau lunaire. 
 
Au coeur du boîtier de 48 mm de diamètre et de 52,3 mm de longueur dont l’épaisseur est de 13,3 mm, réalisé en titane habillé de gris et bleu, surmonté d’un verre dôme en cristal saphir traité anti-reflets, le cadran en laiton habillé de noir et peint de bleu, aux index 3D appliqués et aux chiffres luminescents blancs, dévoile clairement ses intentions et donne une place centrale et de grande dimension à la représentation de l’astre lunaire. 
 
Participant à la parfaite lisibilité de cet instrument de mesure, l’aiguille des minutes est recouverte de Super-LumiNova® blanc, tout comme le disque indicateur des mois et le disque indicateur des jours du mois, tous deux traités noir mat avec des inscriptions rehaussées de Super-LumiNova® blanc. 
La couronne de remontoir en titane reprend le code stylistique de l’ensemble de la pièce et s’habille de noir. Des nuances également rappelées par le bracelet bi-matière, composé de caoutchouc noir et d’alcantara bleu, au décor embossé et rehaussé de coutures bleues et terminé par une boucle en titane habillée de noir aux finitions satinées et sablées. 
 
La carrure multi couches a été subtilement ajourée, et le mode de construction en sandwich de l’ensemble de la montre, étanche à 50 mètres et disposant d’un caisson protecteur central en titane pour le mouvement, permet à ce nouveau vaisseau de répondre de manière optimisée aux missions qui lui sont assignées. 
 
La montre Moon Runner est animée par un mouvement mécanique à remontage manuel, le calibre 601-MO (41 rubis) battant à la fréquence de 28 800 alternances par heures (4 Hertz) et disposant de 72 heures de réserve de marche 
 
Ce calibre a été conçu par Eric Coudray, un maître reconnu de la discipline. Sous la direction de Pur TEC et avec le concours de Paul Clementi deuxième lauréat du Prix Gaïa, le mouvement a gagné en esthétique et en finitions, avec des satinages élégants ou des parties traitées au laser ou par microbillage. 
 
Comment comprendre la technologie méca-fluidique développée par HYT ? 
« La technologie méca-fluidique est une expression nouvelle de la science et de la recherche, mises au service de la belle horlogerie. Nous avons le pouvoir de mettre en avant la nature symbiotique de ces deux technologies » souligne Davide Cerrato, CEO et Directeur créatif de HYT. 
Si chaque HYT est un concentré de technologie, chacune est avant tout une pièce de haute-horlogerie mécanique dédiée au plaisir des amateurs avertis. Le coeur battant mécanique donne sa puissance et sa force au fonctionnement précis de la montre. Une exactitude qui se traduit dans la lecture des indications horaires. Toute l’originalité des montres HYT réside dans la spécificité de cette indication : pas d’aiguilles classiques, mais l’observation du mouvement de deux fluides. 
La maîtrise de la circulation des fluides, dans des microcapsules ou « tubes capillaires », à la frontière entre les domaines de la micromécanique et de la chimie donne à HYT sa singularité et son originalité. 
 
Le quart d’un cheveu humain, mais 10 000 fois plus étanche qu’une montre classique. 
Comment fonctionne-t-il? L’observation du cadran de la montre donne des éléments de compréhension. Deux réservoirs flexibles (dits « soufflets ») sont fixés à chaque extrémité d’un capillaire. L’épaisseur des parois de ce réservoir est d’une finesse inouïe à peine le quart d’un cheveu humain. Dans le premier réservoir se trouve le fluide actif, coloré, dans le second réservoir se trouve le fluide passif. Il est transparent. 
 
Les ingénieurs ont apprivoisé le phénomène physique basé sur la force de répulsion des molécules de chaque fluide et des parois du capillaire afin de maintenir les fluides séparés, tout en contrôlant leur progression grâce aux soufflets. Les fluides sont non miscibles, c’est-à-dire qu’ils ne se mélangent pas, et qu’ils sont en permanente interaction, au coeur de la montre. 
 
Pour assurer la parfaite fiabilité de l’ensemble de la montre, le module fluidique doit être parfaitement hermétique. Concrètement, son niveau d’étanchéité est 10 000 fois supérieur à celui d’une montre de plongée. C’est aussi la raison pour laquelle les modules fluidiques sont scellés pour l’éternité. 
Une question se pose évidemment pour les amateurs de haute technologie : comment compenser la dilatation des fluides due aux variations de température ? 
 
Une question essentielle pour un objet précieux, tel qu’une montre portée au poignet – donc soumise à la température du corps – et par nature exposée aux changements et aux aléas de la vie quotidienne, en intérieur comme en extérieur. L’élément-clé est le compensateur thermique situé à l’intérieur de l’un des deux soufflets. 
 
Un calibre de haute horlogerie fiabilisé et optimisé 
 
La capacité à fournir un déplacement constant et à distribuer assez d’énergie pour que les liquides s’écoulent à la vitesse voulue à l’intérieur du capillaire en verre est l’une des caractéristiques remarquables des calibres horlogers d’exception développés par HYT. Une progression d’une minute du liquide à l’intérieur du tube en verre équivaut à un déplacement d’1,5 micron du soufflet. Le choix d’un mouvement à remontage manuel n’est pas anodin : il est le gage d’un fonctionnement régulier et harmonieux. 
 
Pour permettre la liaison entre le système fluidique et le calibre horloger, le mouvement dispose d’un levier surdimensionné, baptisé « palpeur », et qui fonctionne comme un pont car il permet de faire le lien entre le fonctionnement de la came, laquelle transforme un mouvement circulaire en mouvement rectiligne, et celui des soufflets, dont le rôle est de réguler le déplacement des deux liquides. Cette came, innovation amenée par Eric Coudray, permet une synchronisation parfaite entre heure fluide et heure mécanique. 
 
Concrètement, dès que le levier est actionné, le mouvement pousse contre un soufflet permettant l’écoulement ininterrompu des fluides sur une durée de douze heures. Arrivé à six heures, les deux liquides retrouvent leur position initiale, donnant une lecture rétrograde des six heures suivantes. 
Il est à noter également que lors du reflux rétrograde, les liquides se trouvent complètement déconnectés de la mécanique. De manière fascinante, le système fluidique régule lui-même le retour à la position initiale. 
 
Ces caractéristiques techniques, complexes à première vue, sont en fait un régal pour l’oeil puisque le cadran de la montre est sans cesse en animation. 
Le regard aiguisé des experts, des collectionneurs et des amateurs de haute horlogerie s’arrêtera aussi sur les finitions du calibre et sur le nouvel habillage de l’ensemble de la pièce. Les équipes de HYT y ont porté une attention toute particulière. 
 
Le résultat est évident et positionne clairement la montre Moon Runner de HYT aux meilleurs standards de la haute horlogerie contemporaine, avec un degré d’exigence élevé en ce qui concerne l’exécution des composants. Une recherche de perfection, appuyée sur la maîtrise des savoir-faire horlogers suisses traditionnels, qui se marie chez HYT avec l’audace créatrice, comme en témoignent les finitions noires exclusives. 
 
Tout a été pensé avec soin et en symbiose : les finitions du calibre horloger autant que l’habillage technologique et modulaire. Globalement, c’est tout le processus de la chaîne de qualité de la réalisation des montres qui a été repensé et affiné avec le développement de ces nouvelles pièces, en s’appuyant aussi sur les retours d’expérience depuis une décennie. La parfaite efficacité du calibre 601-MO a aussi été éprouvée pour en garantir la fiabilité. 
 
Preuve supplémentaire que la maîtrise de cette technologie hors norme, tout comme la singularité exceptionnelle des matériaux contemporains ultra performants employés, sont autant d’éléments qui viennent renforcer la séduction captivante et sensuelle de ces montres conçues pour stimuler l’imaginaire et se projeter dans un rêve qui dépasse les frontières de la Terre. Il est temps de leur demander la Lune. 
 

Spécifications techniques

Boîtier
Boîtier en titane revêtu de gris technologique sablé & bleu 
Couronne sablée en titane revêtue de noir et de gris technologique
Verre saphir bombé (boîte) avec traitement anti-reflet
Grilles latérales noires avec fond bleu
CADRAN
Aluminium anodisé noir et bleu
Appliques 3D revêtues de noir, chiffres blancs lumineux (Lumicast)
Grille noire avec fond bleu
Liquide bleu dans un tube capillaire en borosilicate
Fonctions
Heures rétrogrades fluidiques
27
Jour du mois
Mois
Phase de lune 3D
Mouvement
601-MO
type
Mécanique
Fréquence
28'800 Hz
Bijoux 43
Remontage manuel
Réserve de marche 72 heures
Finition
Finement sablée et satinée
Revêtement et couleur
Revêtement noir
BRACELET
Bracelet en caoutchouc noir
Décor du bracelet en microfibre gaufrée bleue
Surpiqûres bleues
 
 
Aiguilles
Aiguilles des minutes noires mat, SLN blanc
Disque jour du mois noir mat, blanc SLN
Disque des mois noir mat, blanc SLN
Tous les SLN en Lumicast
 
Dimensions
Largeur 48.00 mm
Longueur 52.30 mm
Epaisseur 21.80 mm
 
Etanche à 50 mètres
 
Boucle
simple
Titane revêtu de noir
Finitions satinées et sablées
 

Who's who

Lire la suite