MB&F - Legacy Machine N°1
MB&F - Legacy Machine N°1

Legacy Machine N°1

MB&F | 93'500 € TTC

Disponible
L'avis de laurent

Voir les autres vues

Legacy Machine 1 : la pierre philosophale

C’est une nouvelle Machine signée Maximilian Busser, mais cette machine n’est pas comme les autres : elle est la pierre inaugurale de la collection Legacy Machine, une montre qui a révolutionné l’horlogerie mécanique en dressant un pont entre tradition – dont MB&F se tenait jusque là à distance respectueuse – et modernité, le parti pris de ce laboratoire qu’est MB&F.

L’aboutissement d’une longue réflexion

La Legacy Machine N°1 met en musique la réponse de Max Busser à la question : que se passerait-il si j’étais né en 1867 au lieu de 1967 ? Pendant plusieurs années de réflexion, les passionnés d’horlogerie que sont les « friends » de MB&F ont étudiés les horloges de l’époque, les mécanisme à chaine-fusée, les différents types de calendrier, de design de balancier, consulté chaque professionnel de la montre, revu leurs collaborations et décrypté les multiples prix qu’ils ont eu pour leurs machines.

Objectif : aboutir à une parfaite synthèse de l’horlogerie classique et moderne. Après avoir travaillé à une fusée horlogère, après avoir créé une arachnophobia, collaboré avec Reuge, créé des boites à musique, obtenu les plus prestigieuses récompenses, notamment au Grand Prix de l’Horlogerie de Genève, le laboratoire conceptuel de Maximilian Busser est parvenu à la Legacy Machine N°1.

Un grand balancier au centre du cadran

Au centre de son cadran se trouve le cœur de son mouvement, le balancier, lui-même en mouvement. Il anime la montre comme le balancier des horloges animait leur mécanique. De part et d’autres, son oscillation anime deux cadrans, chacun représentant une heure différente.

Le laboratoire MB&F est parvenu à proposer avec sa Legacy Machine une grammaire horlogère classique différente de ses Horological Machines, des fusées et boites à musique que l’on connaissait jusqu’à présent et qui ont obtenu, pour leur design, des prix Red Dot comme de prestigieuses récompenses internationales de tous les passionnées d’horlogerie, notamment un Prix au Grand Prix de l’Horlogerie de Genève.

Jouer un tour à l’horlogerie classique

A nouveau, la collaboration des différents « friends » de Max Busser a joué à plein. La montre affiche un cadran en perpétuel mouvement, marquant l’aboutissement de plusieurs années de recherche technique et de design. Cette montre de luxe, la Legacy Machine N°1, joue un tour à l’horlogerie classique avec un mouvement de haute horlogerie entièrement visible côté fond (comme dans les constructions classiques) mais dont le balancier est visible côté cadran, permettant à la mécanique de s’exhiber.

C’est un principe de Machine que le laboratoire conceptuel de Max Busser avait déjà éprouvé avec L’Epée ou Reuge, créant notamment des boites à musique d’un nouveau genre. Là encore, L’Epée et Reuge, qui affichaient jusque là des partis pris classique, avaient su s’adapter à l’esprit et au design des Horological Machines pour créer des mouvements en forme de fusées, des horloges de table en collaboration avec MB&F dont la musique, une fois le mouvement mis en marche, était marquée par la modernité de son concept.

Une montre à inscrire au calendrier des passionnés d’horlogerie

Dans le droit fil de chaque fusée, horloge de table ou des boites à musique, faites avec Reuge ou L’Epée, la Legacy Machine 1 de Max Busser est une montre qui fait le lien entre les horloges classiques d’hier et les années actuelles d’une horlogerie transgressive, remettant le mouvement au centre de la scène, donnant au cadran l’apparence d’une plate-forme où le balancier exprime à chaque oscillation le mouvement de la montre. Cette montre fait d’ores et déjà date dans le calendrier du laboratoire conceptuel de Max Busser. Les passionnés  l’ont déjà consacrée comme lauréate d’un luxe horloger disruptif, fruit d’une collaboration fructueuse au terme de plusieurs années de développement.

Spécifications techniques

BOITIER

- Or rose 18 carats 
- Dimensions: diamètre de 44 mm, hauteur de 16 mm
- Nombre de composants: 65
 

MOTEUR

- Mouvement tridimensionnel, développé en exclusivité pour MB&F par Jean-François Mojon de Chronode et par Kari Voutilainen
- Remontage manuel avec barillet unique
- Réserve de marche: 45 heures
- Balancier: diamètre 14 mm, créé spécialement, avec les quatre vis de réglage traditionnelles, flottant sur le mouvement et les cadrans
- Spiral: avec courbe terminale Breguet, dans une fixation mobile au piton selon la tradition
- Fréquence du balancier: 18'000 a/h, 2,5 Hz
- Nombre de composants: 279
- Nombre de rubis: 23
- Décoration minutieuse entièrement réalisée à la main dans le style du XIXème siècle, biseaux internes des angles polis soulignant la facture manuelle des chanfreins, côtes de Genève, chatons en or avec moulures polies, gravures réalisées à la main.
 

FONCTIONS

- Heures et minutes: deux zones horaires totalement indépendantes, affichées sur deux cadrans; réserve de marche par indicateur vertical unique au monde.
- Couronne : Couronne gauche à 8h pour le réglage de l’heure sur le cadran gauche, couronne droite à 4h pour le réglage de l’heure sur le cadran droit et le remontage.
 

VERRES SAPHIR

- Dôme en verre saphir sur la face et verre saphir sur le fond avec traitement antireflet des deux côtés.

 
BRACELET & BOUCLE
 
- Bracelet en alligator brun cousu à la main
- Boucle ardillon en or pour s’associer à la matière du boîtier.

Who's who

Lire la suite