urwerk - La UR-105 “Raging Gold”
urwerk - La UR-105 “Raging Gold”

La UR-105 “Raging Gold”

urwerk | 75'000 € TTC

Disponible
L'avis de laurent

Voir les autres vues

La UR-105 “Raging Gold”

LA UR-105 : LA QUINTESSENCE D'URWERK 

 

La UR-105 d’Urwerk est une montre emblématique de l’horlogerie dessinée par Martin Frei et Felix Baumgartner, les deux fondateurs d’Urwerk. Cette pièce reprend les satellites chers à la marque, avec une lecture peu courante dans l’horlogerie mais très intuitive, sur laquelle Martin Frei et Felix Baumgartner ont bâti chaque montre Urwerk et leur succès en horlogerie indépendante. Cette lecture se fait grâce à des satellites des heures qui viennent balayer à leur juste position les minutes. Cet affichage par satellite des heures et des minutes se fait de droite à gauche, une position inhabituelle sur les montres de haute horlogerie mais une position très naturelle : la position du soleil dans sa course. La lecture ne demande aucun temps d’adaptation et s’avère ultra évidente. Elle a depuis conquis tous les collectionneurs de montres Urwerk et, plus généralement, d’une pièce d’exception. Dans cette galaxie, Urwerk occupe une position ultra rare, celle d’une marque qui a su faire de son mouvement à satellite sa marque de fabrique. 

 

 

UNE MONTRE EMBLÉMATIQUE

 

La montre bracelet d’Urwerk UR-105 rassemble toutes les caractéristiques de la montre Urwerk, toujours en dehors de la mode : un mouvement à remontage automatique régulé par deux turbines, conçu par Martin Frei et Felix Baumgartner, les deux fondateurs d’Urwerk. Ce mouvement, par son ressort de barillet, assure à la pièce une réserve de marche de 48 heures. Une indication de la réserve de marche et une seconde digitale viennent compléter les informations présentes sur le cadran de la montre. La seconde digitale est particulièrement remarquable. Cette seconde digitale affiche les dizaines de secondes. La pièce a été usinée grâce au procédé de photolithographie. Pour rendre cette seconde digitale aussi aérienne que possible, chaque marqueur des secondes a été squeletté, rendant la pièce ultra reconnaissable au premier coup d’œil jeté à ce carrousel d’horlogerie. 

 

 

UN RESSORT DE BARILLET ET 2 TURBINES : LE REMONTAGE REVU PAR URWERK 

 

Côté verso, deux turbines contrôlent le système de remontage de la pièce. L’ajustement de ces turbines se fait à l’aide d’un levier. En position « FULL », le moindre mouvement de la pièce est exploité pour le réarmement du ressort du barillet. Sur mode « STOP », le système de remontage est désactivé, la UR-105 se recharge alors manuellement par le biais de sa couronne. Une troisième position intermédiaire « RED. » (pour REDUCED) modère le système de remontage par les turbines évitant ainsi une tension excessive du ressort de barillet du mouvement de la montre. Chaque mode proposé par Urwerk permet à la montre de s’adapter de manière ultra personnelle au propriétaire de sa montre Urwerk, afin d’en faire une pièce unique, intime, où chaque tour de turbine apporte à la montre ce qu’il lui faut d’énergie – pas plus ni moins que l’énergie requise, minutes après minutes, quelle que soit la position de la montre. 

 

Au final, l’UR-105 d’Urwerk est une pièce qui se décline en une certaine variété de montres, de finitions, en préservant toujours son identité mécanique : turbines, lecture des minutes et des heures par satellites, remontage personnalisé, boitier puissant qui marie or et acier avec toujours cette seconde digitale dessinée par Martin Frei et Felix Baumgartner. L’UR-105 place au cœur de ce cocktail 100% Urwerk un esprit Art Deco que l’on retrouve à la surface du boitier titane et acier poli miroir. 

 

 

LA UR-105 CT

 

« La fièvre de l’or. Il y a toujours une petite voix en moi qui me rappelle à quel point j’aime ce métal précieux. Il est, au-delà des évolutions techniques, des changements de style, du confort des matières nouvelles, le premier métal qui fait briller mes yeux. L’or reste l’or. Intemporel. » C’est une véritable déclaration d’amour de Martin Frei, designer et co-fondateur d’URWERK. Un gout inaltérable pour une noble matière qui traverse les âges sans perdre de sa superbe. C’est ainsi que la UR-105 « Raging Gold » a vu le jour. Boîtier en titane et lunette en or rouge. 

 

« Une nouvelle fois nous en appelons aux sens du porteur de notre montre. Notre UR-105 « Raging Gold » se doit d’être un plaisir à regarder, à porter, mais également à toucher. Ce boîtier tout en relief est directement inspiré d’un motif « clou de Paris ». Ce dessin et cette texture toute particulière me ramène à mes premières gammes de maître horloger. C’est un peu ma « madeleine de Proust ». Un classique dans le monde de la Haute Horlogerie. Intégrer cette petite touche d’Histoire dans un modèle disruptif, c’est, je l’avoue, un de mes grands plaisirs » confie Felix Baumgartner, maître horloger et co- fondateur d’URWERK. 

 

Techniquement, la UR-105 est une montre à heure satellite telle que seule URWERK les conçoit. Quatre satellites portant chacun trois index des heures défilent tour à tour le long du rail des minutes. Cette lecture du temps originale et intuitive est facilitée par un cache en PEEK (PolyEtherEthercétone) qui vient recouvrir les satellites non déterminants dans la lecture de l’heure. Décoré dans la plus pure tradition horlogère, ce cache arbore un superbe fini guilloché. 

 

Cette 105 est également l’aboutissement des années de recherche d’URWERK sur l’heure vagabonde. Le mécanisme présenté ici est des plus ingénieux. Toute la subtilité de la pièce réside dans ce carrousel invisible monté sous la structure satellite. C’est lui qui rend possible toutes les révolutions des heures. Silencieusement. Harmonieusement. « Dans nos modèles précédents, nos satellites étaient montés sur croix de Malte et rattachés par le dessus à une croix orbitale. Nous avons repensé et apporté des améliorations à ce concept. Notre réflexion et son aboutissement se découvrent du bout des doigts lors de la mise à l’heure. Pas de friction, pas d’à-coup, juste le ballet des satellites. C’est dans la fluidité de ses engrenages que se dissimule notre travail » continue Felix Baumgartner. 

 

Côté verso, les turbines de la UR-105 contrôlent le système de remontage de la pièce. Leur ajustement se fait à l’aide d’un levier. En position « FULL », le moindre mouvement est exploité pour le réarmement du ressort du barillet. La UR-105 est alors une montre automatique dont le remontage est optimisé par le jeu de ses turbines. Sur mode « STOP », le système de remontage est désactivé, la UR-105 se remonte alors manuellement par le biais de sa couronne. Une troisième position intermédiaire « RED. » (pour REDUCED) modère le remontage évitant ainsi une tension excessive du ressort de barillet. 

 

Spécifications techniques

UR 5.02 à remontage automatique régulé par une double turbine 52
28,800v/h - 4Hz
48 heures 

Heures satellite mues par des croix de Genève en bronze béryllium; Structure orbitale en PEEK (PolyEtherEthercétone) ;
Carrousel et triples platines en ARCAP. 

Perlage, sablage, satinage Têtes de vis anglées 

Heures satellite ; minutes, index des heures et minutes peints à la main au SuperLuminova 

UR-105 boîtier or rouge 4N et fond en titane PVD noir Largeur 39,50mm ; longueur : 53mm ; épaisseur : 16.80 mm Crystal saphir
Pression testée à 30m / 3ATM 

 

Who's who

Lire la suite